Vidéos A la une
Devant le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis, plusieurs centaines de personnes ont accompagné mercredi les salariés d'Air France poursuivis pour avoir pris des cadres d'Air France, avec notamment l'épisode de la chemise arrachée. Ils seront finalement jugés le 27 mai.
Société
Alors que le préjudice causé par les casseurs lors de la remise du trophée de champion de France aux joueurs du PSG lundi soir serait évalué à un million d’euros, les premières condamnations ont été rendues au palais de justice de Paris en comparution immédiate ce mercredi.
Publicité