Vidéos à la une
Zvi Ammar, le président du consistoire israélite de Marseille, s'est exprimé mardi en fin de journée, sur BFMTV. A la suite de l'agression antisémite qui a eu lieu dans la cité phocéenne lundi, il a déclaré qu'il fallait "mieux qu'aujourd'hui les membres de la communauté juive de Marseille, ce qui portent la kippa ne se distingue pas trop". Selon lui, mieux vaut la retirer "en attendant que ces barbares se calment". " C'est peut-être la décision la plus difficile de ma vie" ajoute-il, mais la priorité est de "préserver des vies humaines".
Vidéos à la une
La communauté juive de Marseille, l'une des plus importantes de France, se dit très inquiète après l'agression antisémite qui a visé un enseignant juif lundi, la troisième en quelques mois. Si certains Juifs continuent de faire confiance aux autorités pour limiter la menace terroriste, d'autres expriment tout haut leur vive inquiétude. Reportage.
Vidéos à la une
Depuis quelques jours, la tension monte en Israël entre la communauté juive et musulmane. Depuis ce lundi matin, trois attaques à l'arme blanche ont déjà été perpétrées. Xavier de Giacomoni, envoyé spécial à Jérusalem, décrit un climat de psychose.
Vidéos à la une
Interview de Franck Touboul, secrétaire général de l'école Ohr Torah, sur les nouvelles attaques contre la communauté juive.
Vidéos à la une
Après l'attentat perpétré vendredi porte de Vincennes à Paris la communauté juive de France s'inquiète de plus en plus. Un fort sentiment d'insécurité s'est installé et des mesures concrètes pour une meilleure protection est attendue.
Publicité