Vidéos Argent/Bourse
Plus de deux ans après sa création dans la loi Alur, la "Commission de contrôle des agents immobiliers et des administrateurs de biens" n'a toujours pas vu le jour. Ce dispositif est censé résoudre les différends entre les professionnels de l'immobilier et les particuliers. Il s'agit de veiller au maintien et à la promotion des principes de moralité et de compétence nécessaires au bon accomplissement des métiers. Pourquoi tout pose problème sur la création de cette mesure ? Ce pilier de la loi Alur risque-t-il de ne jamais voir le jour ? - Intégrale Placements, du jeudi 9 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Publicité