Vidéos à la une
Invités ce mardi matin dans l'édition spéciale de Politique matin, les députés Daniel Fasquelle (Les Républicains) et Bruno Le Roux (PS) se sont exprimés sur la volonté de l'opposition de créer une commission d'enquête sur les attentats de Paris de vendredi soir. "Nous avons demandé une commission d'enquête" sur les attentats, a confirmé Daniel Fasquelle confirmant ainsi la volonté des Républicains d'utiliser le droit de tirage de l'opposition, utilisable une fois par an, pour obtenir une commission d'enquête. "Il faut absolument faire le point sur ce qu'il s'est passé vendredi dernier (...) Pas tellement pour essayer de mettre en cause telle ou telle personne, mais surtout pour essayer de comprendre pourquoi ces attentats ont eu lieu." Cette volonté affichée de ne pas accabler l'exécutif n'a pas convaincu le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Bruno Le Roux. Celui-ci a expliqué ne pas condamner "l'idée d'une commission d'enquête par nature". "Je dis simplement, poursuit Bruno Le Roux, que j'ai entendu la volonté de mettre en place cette commission d'enquête au moment-même où on pointait du doigt l'exécutif pour avoir failli. Si c'est cela, cela ne sert à rien". Les commissions d'enquête parlementaires ne peuvent pas enquêter sur des faits déjà concernés par des procédures judiciaires. "Je crains que l'on soit dans la manoeuvre", a conclu Bruno Le Roux.
Politique
Après la multitude d’auditions effectuées par la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Cahuzac, certains députés de l’opposition se posent une question : Jerôme Cahuzac aurait-il aidé au financement d’une campagne électorale ?
Politique
L’ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac a à nouveau été entendu par la commission d’enquête  parlementaire à propos de l’implication du Premier ministre, du Président de la République et du ministre de l’Economie dans l'affaire de son compte non-déclaré en Suisse. L'ancien membre du gouvernement affirme ne pas se souvenir d'une réunion avec François Hollande en janvier dernier.
Vidéos à la une
La commission d’enquête parlementaire qui doit juger l’action du gouvernement lors de l’affaire Cahuzac poursuit ses travaux. Le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et le directeur général des Finances publiques ont répondu aux questions de Charles de Courson et des autres parlementaires...
Publicité