Vidéos A la une
La banalité de la terreur, c'est notre société qui s'installerait dans un risque chronique dû aux multiples attentats. Cela sera terrible pour nous et montrerait l'échec de la prévention face au terrorisme. Ce qui amènerait la société française à se durcir encore et faire de l'état d'urgence un état normal. L'édito de Christophe Barbier.
Publicité