Vidéos A la une
Christian Jacob a réagi ce mardi sur BFMTV, à la promesse de François Hollande de sécuriser le concert de Black M s'il était reprogrammé. La venue du rappeur en marge des commémorations du centenaire de la bataille de Verdun a été définitivement annulée par le maire de la ville à la suite de pressions et de polémiques lancées par l'extrême droite. Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée a fustigé un "ridicule à tous les niveaux", ajoutant que l'invitation du chanteur était "une erreur". "François Hollande essaye de charger gentiment le maire de Verdun", a-t-il par ailleurs accusé, alors que le gouvernement et l'élu municipal se rejettent mutuellement la paternité du projet controversé. Pour le député LR de Seine-et-Marne, il est peu probable que seul le maire de Verdun ait "géré le centenaire" de l'événement historique.
Vidéos A la une
De nombreux responsables socialistes, parmi lesquels la ministre de la Culture et l'ancienne garde des Sceaux, estiment qu'il ne fallait pas annuler le concert du rappeur lors des commémorations du centenaire de la bataille de Verdun, le 29 mai prochain. Mais au sommet de l'État, toujours aucune réaction. François Hollande est resté très discret.
Vidéos A la une
Après plusieurs jours de polémique, le concert du chanteur Black M, prévu à Verdun le 29 mai lors des commémorations du centenaire de la bataille, a finalement été annulé par la mairie. "C'est une bonne nouvelle", a réagi au micro de BFMTV Florian Philippot, opposé à cette invitation. "C'était tellement incompréhensible et incongru", a ajouté le vice-président du Front national.
Vidéos A la une
Le maire socialiste de Verdun a défendu ce mercredi le choix d'inviter le chanteur Black M à se produire après les commémorations officielles du centenaire de la bataille le 29 mai, en dépit d'une volée de critiques en provenance essentiellement de l'extrême droite. Les frontistes reprochent au rappeur des dérapages dans certaines de ses chansons.
Politique
En choisissant la date du 19 mars pour commémorer la fin de la guerre d'Algérie, le président s'est mis à dos la droite. Et ce n'est pas la première fois...
Vidéos A la une
Hervé Mariton, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce vendredi matin, a évoqué les commémorations de la fin de la guerre d'Algérie auxquelles François Hollande va participer, "qui marquent une repentance" selon lui. "Mais ce n'est pas comme cela que nous pouvons construire l'avenir du pays", a-t-il critiqué. L'élu Les Républicains de la Drôme accuse notamment l'actuel président de la République de "baigner dans des démarches de provocation mémorielle" avec ces commémorations, "au lieu d'améliorer la situation du pays".
Politique
Après une semaine chargée en hommages, le président de la République a hérité d’un petit surnom qui devrait ressurgir en fin d’année…
Vidéos A la une
Anne Hidalgo, maire PS de Paris, a expliqué dimanche la faible participation des Parisiens place de la République à l'hommage aux victimes des attentats par le fait qu'ils ne sont "pas toujours du matin".
Vidéos A la une
Au sommaire: Vingt ans après la mort de François Mitterrand, François Hollande s'est recueilli sur sa tombe à Jarnac, se disant "en fidélité active" vis-à-vis de l'ancien chef de l'Etat. Le plan de formation de 500 000 chômeurs, annoncé par le Président lors de ses voeux télévisés du 31 décembre, déclenche la polémique... - Avec: Sophie Fay, chef du service économique de l'Obs. Et Cyrille Lachèvre, journaliste et éditorialiste à l'Opinion. - 18h l'heure H, du vendredi 8 janvier 2016, présenté par Guillaume Paul et Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Politique
Le président a honoré ce mardi matin la mémoire des victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. Une cérémonie qui marque une série d'hommages pendant toute cette semaine.
International
Depuis jeudi, des milliers de personnes ont fait le déplacement sur la célèbre plaine de Waterloo, en Belgique, pour célébrer durant trois jours le bicentenaire d’une des plus grandes batailles de l’Histoire.
Vidéos A la une
Les 30.000 habitants de Waterloo, en Belgique, n'ont qu'un mot à la bouche à la veille du début des commémorations du bicentenaire de Waterloo: Napoléon! Il y a deux cents ans, la défaite de Waterloo marquait la fin du règne de l'empereur français. 6.200 passionnés en costume d'époque rejoueront de jeudi à dimanche les combats dans une reconstitution géante sur les champs de bataille.
Vidéos A la une
Un triste anniversaire ce dimanche 8 mars. Les familles des victimes du crash du vol MH370 de la Malaysia Airlines se sont rassemblées. Il y a un an, l'avion a disparu alors qu'il faisait un trajet entre Kuala Lumpur et Pékin avec son bord 12 membres d'équipage et 227 passagers.
Vidéos A la une
50 ans après, retour sur les pas de la marche du " Bloody Sunday " à Selma en Alabama. Mais cette fois, elle était mené par le premier président noir des États-Unis, à ses côtés sa femme, ses filles, ainsi qu'une centaine de représentants du Congrès et de personnalités, dont l'ancien président américain, George W. Bush. Le 7 mars 1965, sur le pont Edmund Pettus, une marche pour les droits civiques des noirs a violemment été réprimée, laissant l'Amérique choquée.
Vidéos A la une
C'était il y a dix ans jour pour jour, le tsunami, l'une des pires catastrophes naturelles de l'Histoire, frappait les côtes Asiatiques. Ce vendredi est la journée de commémorations dans toute l'Asie du sud-est. A Phuket, dans le sud de la Thaïlande, les commémorations sont surtout tournées vers les milliers de touristes morts sur les plages. Les Thaïlandais eux, ont parfois une autre vision des choses.
Vidéos A la une
Nicolas Offenstadt, historien et auteur de "La grande guerre, carnet du centenaire", aux Éditions Albin Michel, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur l'importance des commémorations du 11 novembre et l'inauguration de "l'anneau de la Mémoire". Ce monument composé de 500 plaques d'acier comporte les noms de tous les soldats morts lors de la Première Guerre mondiale sans distinction de nationalité. François Hollande qui a présidé toute la cérémonie a rappelé dans son discours, l'importance de la fraternité et la fragilité de la paix. Pour Nicolas Offenstadt, ce mémorial constitue une rupture mémorielle et une mise en scène de la mort de masse.
Vidéos A la une
Le 11 novembre, le témoignage d'Antoine Gosset-Grainville sur l'affaire Jouyet-Fillon a été décrypté par Alain Marschall et ses invités: Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, Éric Brunet, essayiste et chroniqueur, et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, dans le 20H Politique, sur BFMTV. Dans une interview au Figaro, le troisième homme du déjeuner entre François Fillon et Jean-Pierre Jouyet a assuré que leur rencontre "n'a pas porté sur des questions de politique nationale, encore moins sur les affaires de l'UMP" et qu'"à aucun moment l'ancien Premier ministre n'a sollicité la moindre intervention de la part du secrétaire général de l'Élysée sur un quelconque sujet politique".
Vidéos A la une
Le grain de sable dans ces commémorations du 11 novembre. Un avion de tourisme tirant une banderole "Hollande Démission" a survolé le site de Notre Dame de Lorette dans la matinée. Aux commandes, David Van Hemelryck, le fondateur du mouvement éponyme, habitué de ce genre de coups d'éclats..
Vidéos A la une
Jean-Noël Jeanneney, historien de la politique, ancien ministre, et auteur de "La grande guerre, si loin, si proche" aux Éditions du seuil était sur le plateau de BFM Story. Ce 11 novembre a bouclé une année de commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale. François Hollande a inauguré aujourd'hui, l'"Anneau de la Mémoire" de Notre-Dame-de-Lorette, un mémorial en hommage aux quelque 580.000 combattants de toutes nationalités tombés dans le Nord-Pas-de-Calais durant cette guerre. Jean-Noël Jeanneney estime que cette journée aura marqué les jeunes générations, et leur a fait comprendre comment cette "absurdité" a pu survenir afin d'éviter que dans des conjonctures complètement différentes de mêmes mouvements puissent se mettre en place.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/Xn5XXQDI . Retour sur les commémorations du centenaire de la...
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/0VqX4HRk . Des commémorations se sont tenues ce week-end en...
Vidéos A la une
Le 25 août, une édition spéciale sur le remaniement du gouvernement de Manuel Valls a été présentée par Alain Marschall et ses invités: François Kalfon, secrétaire national du Parti socialiste, Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, Adrien Gindre, correspondant BFMTV, en duplex depuis l'hôtel de ville de Paris, Jérémy Trottin, correspondant BFMTV, en duplex depuis l'hôtel de Matignon à Paris et Maxime Cogny, correspondant BFMTV, en duplex depuis le ministère de l'Éducation nationale à Paris, dans le 20h Politique, sur BFMTV. Le Premier ministre a présenté au Président de la République la démission de son gouvernement au lendemain des critiques d'Arnaud Montebourg. L'enjeu pour François Hollande et Manuel Valls est maintenant de parvenir à composer un nouveau gouvernement qui ne soit pas réduit à une fraction du Parti socialiste et au Parti radical de gauche.
Vidéos A la une
Le 25 août, une édition spéciale sur le remaniement du gouvernement de Manuel Valls a été présentée par Alain Marschall et ses invités: Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, Adrien Gindre, correspondant BFMTV, en duplex depuis le Palais de l'Élysée à Paris, Jérémy Trottin, correspondant BFMTV, en duplex depuis l'hôtel de Matignon à Paris, Julie Guillot, correspondante BFMTV, en duplex depuis le ministère de la Culture à Paris, dans le 20h Politique, sur BFMTV. Après avoir présenté la démission de son gouvernement à François Hollande, Manuel Valls poursuit ses consultations à Matignon en vue de la constitution d'un nouveau gouvernement, qui sera annoncé dès demain. L'ex-ministre de l'Économie Arnaud Montebourg, l'ex-ministre de l'Éductaion nationale Benoît Hamon et l'ex-ministre de la Culture Aurélie Filippetti ne feront pas partie du gouvernement Valls II.
Vidéos A la une
Plusieurs expositions et événements ont déjà été organisés en Belgique pour la circonstance. A Bruxelles, il est toujours possible de...
Vidéos A la une
Général Jean-Marc Marill, historien, était sur le plateau de BFM Story.
Vidéos A la une
Un siècle après le début de la Grande Guerre, François Hollande a fait dimanche de la réconciliation et de l'amitié franco-allemande "un exemple pour le monde". Le chef de l'Etat français et son homologue allemand Joachim Gauck commémoraient sur le site du Hartmannswillerkopf, en Alsace, le sacrifice des soldats de la guerre de 14-18.
Vidéos A la une
Rémi Dalisson, historien et auteur de "Célébrer la nation, les fêtes nationales de 1789 à nos jours", éditions du Nouveau Monde, était sur le plateau de BFM Story. Le 14 juillet, la Fête nationale est un évènement incontournable permettant pour la France et son armée d'autant plus que cette année, le défilé sera le point central des commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Les représentants de plus de 80 pays ayant participé au premier conflit mondial sont attendus.
Vidéos A la une
Pour les cérémonies du D-Day, on attend 19 chefs d'état et de gouvernement ainsi que 200 000 personnes sur les différents sites. Les mesures de sécurité sont exceptionnelles. Les équipes de BFMTV ont pu passer plusieurs jours dans les coulisses avec les militaires et les équipes de la sécurité civile chargés de sécuriser l'évènement.
Vidéos A la une
Antony Beevor, historien britannique, répond aux questions de Ruth Elkrief sur le Débarquement en Normandie des forces alliés le 6 juin 1944. Cette opération militaire de grande envergure, impliquant les forces américaines, anglaises, canadiennes et britanniques notamment, marque le début de la reconquête de l'Europe tombée sous le contrôle.
Vidéos A la une
Olivier Wieviorka, historien et spécialiste de la Seconde Guerre mondiale répond aux questions de Ruth Elkrief sur l'histoire du débarquement en Normandie durant la Seconde Guerre mondiale. Olivier Wieviorka, historien, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale répond aux questions de Ruth Elkrief sur Débarquement et de la bataille de Normandie en juin 1944. Il reste 7 jours avant la célébration de son 70ème anniversaire, se sera un grand événement de recueillement et de communion nationale et internationale.

Pages

Publicité