Vidéos à la une
Lors de la clôture du congrès des maires de France, François Hollande a annoncé que la baisse des dotations aux collectivités sera finalement divisée par deux, soit un cadeau d'environ un milliard d'euros. En cette période pré-électorale et de tensions sociales, François Hollande a bien fait de céder aux revendications des maires. Ces derniers sont actuellement les seuls élus à qui les citoyens font confiance. De plus, ils font preuve d'une assez bonne gestion financière. Une forte réduction des dotations forcerait les collectivités locales à couper leurs investissements, ce qui pénaliserait l'ensemble de l'économie. - Bourdin Direct, du vendredi 3 juin 2016, sur RMC.
Vidéos Argent/Bourse
Le président de la République devrait annoncer jeudi lors du congrès de l'AMF "une bonne nouvelle", selon le Journal du Dimanche. Ce qui devrait se traduire par une réduction plus lente que prévu des dotations aux collectivités locales.
Vidéos à la une
Invité sur BFMTV ce mardi, Jean-Pierre Raffarin a réagi à la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités locales. Une mesure qui relève du "calcul politicien" pour l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac. "Comme la droite a gagné les élections municipales massivement, on coupe les crédits en se disant que ça pénalisera la droite" , a-t-il estimé. Il a appelé François Hollande à "abandonner son obsession de 2017", ajoutant qu'un chef de l'Etat devait se consacrer "à son mandat actuel et non pas à rêver du prochain".
Vidéos à la une
Le département du Haut-Rhin ambitionne de verser le RSA (revenu de solidarité active) aux personnes qui effectuent 7 heures de bénévolat au service des collectivités locales et des associations. Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, s'est catégoriquement opposée à cette idée. Laurent Neumann estime que la légalité de cette mesure est douteuse. Il n'est pas possible d'ajouter une nouvelle condition au versement du RSA dans ce département car cela rend son application inégale sur l'ensemble du territoire, a-t-il expliqué. Eric Brunet, lui, est pour cette idée. Il pense que le bénévolat pourrait rendre les allocataires du Haut-Rhin employables. - Bourdin Direct, du mardi 9 février 2016, sur RMC.
Vidéos à la une
Peu avant midi, le Premier ministre, toujours conseiller municipal de la ville dont il a été le maire pendant des années, a voté à Evry. Quelque 43 millions de Français sont appelés aux urnes ce dimanche. Mais beaucoup pourraient bouder ce scrutin qui s'annonce calamiteux pour le gouvernement.
Vidéos à la une
La présidente du Front national a voté peu après 11 heures, quasiment en même temps que François Hollande. Elle semblait détendue et souriante, elle était habillée de manière décontractée.
Politique
Récession oblige, certaines collectivités locales n’enverront pas de cartes de vœux pour faire des économies.
Politique
Des élus de la commune de l'Ile-Saint-Denis ont posé samedi en sous-vêtements pour dénoncer les coupes budgétaires à venir, en espérant attirer l'attention du gouvernement.
Société
Sur les six dernières années, l’absentéisme pour des raisons médicales a augmenté de 18 % dans les collectivités locales. Seul l'absence de courte durée semble en recul.
Politique
Et si les collectivités locales entraient sous tutelle de l'Etat ? C'est ce qu'envisage un rapport remis à l'Elysée début mars recommandant une véritable diète financière aux communes, aux départements et aux régions... Planet.fr vous en dit plus sur ce rapport qui fait peur aux collectivités locales.
Société
Dans un rapport publié ce lundi, la Cour des comptes a épinglé les collectivités locales. Elle a appelé à plus d’économies de leur part, en particulier au niveau du personnel employé.
Vidéos à la une
André Vezinhet, président du Conseil général de l'Hérault, nous explique pourquoi il est remonté par rapport à la réforme des collectivités locales.
Publicité