Société
Une dizaine de personnes a décidé ce mercredi de poursuivre l’Etat pour des contrôles de police qu’elles estiment "injustifiés". Plus de détails sur cette première.
Publicité