Vidéos à la une
La colère des agriculteurs ne retombe pas. Au contraire, elle s'étend dans tout le pays. Éric Brunet estime qu'ils sont victimes des charges trop élevées en France ainsi que d'un manque de lucidité et de transparence dans les règlementations. Cependant, les consommateurs veulent acheter à des prix les plus bas possible car le pouvoir d'achat n'est pas au rendez-vous. Les gouvernements successifs n'ont jamais été capables de créer des systèmes pour empêcher la volatilité des prix, ni de mettre en place des conditions de négociations entre les producteurs et les distributeurs. Par ailleurs, certains agriculteurs n'ont pas accompli les efforts nécessaires pour se moderniser. Toute la chaîne a donc sa part de responsabilité dans cette colère des agriculteurs, affirme Laurent Neumann. - Bourdin Direct, du mercredi 3 février 2016, sur RMC.
Vidéos à la une
Le 29 janvier, les motifs de crispations qui se multiplient contre le gouvernement, a été le thème commenté par Eric Brunet, dans Direct Droite, sur BFMTV. Direct de Gauche-Droite, la chronique...
Publicité