International
Des animaux mi-cochons mi-sangliers ont envahi des villages de la zone qui entoure la centrale de Fukushima au Japon. Ces "cochongliers" donnent du fil à retordre aux villageois venus repeupler la région.
Publicité