Vidéos A la une
La Cnccfp (Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques) a rejeté ce jeudi une partie des comptes de campagne du FN pour les départementales 2015. Le coût de certaines dépenses effectuées par le parti sont jugées "excessives" et des prestations auraient été surévaluées. Les 1.900 binômes présentés durant le scrutin départemental par la formation politique ont eu recours à un kit de campagne qui leur était facturé par Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen. Sur les 9,5 millions d'euros de remboursement réclamés par le Front national, seuls 8,3 millions seront finalement pris en charge par l'Etat.
Publicité