Société
Depuis 2014, des personnes grimées en clowns sèment la terreur aux Etats-Unis et même en France. Mais de manière générale, le personnage au nez rouge dérange. Un psychologue nous explique les origines de cette aversion.
Société
Halloween aidant, la psychose des clowns maléfiques gagne du terrain sur les réseaux sociaux à tel point que certains magasins spécialisés sont en rupture de stock de costumes de clowns. Dans l’Hérault, un maire a même publié un arrêté pour interdire ce déguisement dans ses rues. Si cette affaire inquiète les services de polices, elle fait surtout le jeu de la presse. 
Publicité