Vidéos à la une
Depuis mardi, la frontière Serbo-hongroise est entièrement étanche. Résultat, des migrants par centaine se massent le long de la clôture tout spécialement érigée. Face à eux des policiers hongrois missionnés pour repousser quiconque tenteraient de franchir le poste frontière. De quoi provoquer des scènes de tension chez des migrants frustrés de ne pouvoir poursuivre leur périple vers le nord. L'intransigeante Hongrie pousse la route des migrants a changé de cap. Virage à l'ouest vers la Croatie, qui par la voix de son Premier ministre, s'est d'ores et déjà engagée à laisser sa frontière ouverte.
Publicité