Société
Plusieurs particuliers soutenus par des associations humanitaires désirent prendre en charge l’accueil des réfugiés à leur domicile, mais que dit la loi à ce sujet ?
Publicité