Vidéos à la une
Claude Huet, ancien SDF devenu écrivain dans la rue, auteur de "La descente aux enfers" (Ed.ABM), était sur le plateau de BFM Story. Malgré le renforcement des capacités d'hébergement d'urgence dans plusieurs villes, six sans-abri ont trouvé la mort depuis le début de la vague de froid. Trois d'entre eux sont décédés ce week-end, à Paris, à Douai et dans les Alpes-Maritimes. Ils auraient été victimes d'hypothermie. Deux autres ont péri, mardi matin, dans l'incendie d'un squat en Seine-et-Marne où ils avaient essayé d'allumer un feu pour se réchauffer. Plus tard, c'est un sans-abri belge qui a été retrouvé mort à Rodez, dans un chantier où il s'était abrité.
Vidéos à la une
Alors que trois SDF sont morts ces derniers jours à cause du froid, Claude Huet, ancien sans-abri, était l'invité de BFMTV ce mardi. "On meurt de froid parce que c'est la seule solution qui reste", a-t-il témoigné. "On meurt de solitude, de souffrance et on préfère prendre le risque de mourir dans la rue parce qu'on a perdu tout espoir", a-t-il ajouté, expliquant qu'il y a "une complète incompréhension entre le monde des sans-abri et le monde de toutes les associations". "Ils n'en veulent plus, c'est un monde qui les a rejeté".
Publicité