Vidéos Insolite
Une fillette est trop rigolote pendant un spectacle de claquettes.
Vidéos A la une
ROME - Un sermon percutant, sans paroles, juste avec des chaussures à claquettes. Leur auteur : David Rider et John Gibson, deux Américains inscrits au North American College, une université pour les prêtres catholiques à Rome. C'est là que les deux hommes se sont découverts une passion commune, en plus de leur foi. " Je viens d'une famille irlandaise, j'ai appris à danser à mon école dans le Milwaukee où il y a une forte culture irlandaise. Ma soeur a été la première à danser et j'ai en quelque sorte suivi ses traces " explique John Gibson. " J'ai commencé la danse à claquettes à l'âge de trois ans. Quand j'en ai eu 12 ou 13, j'ai vu le film "Chantons sous la pluie". Quand j'ai vu la performance de Gene Kelly, je suis vraiment tombé amoureux de cette danse " raconte de son côté David Rider. Depuis, les deux prêtres font presque aussi bien que la star de la comédie musicale. Certes, le public est plus restreint, comme ici, lors d'un repas de gala de leur université, mais grâce à internet, leur notoriété ne cesse de grandir. Filmé ce jour-là par une participante et mis en ligne, leur numéro de claquettes a recueilli plus de 200.000 vues. Un succès que les prêtres prennent avec philosophie et curiosité. " Parce qu'il n'y a pas trop de précédent de prêtres dansant les claquettes, je n'ai personne vers qui me tourner, donc j'ai tout à découvrir et je pense que c'est une grande aventure divine que nous vivons " estime David Rider. Mais la priorité, c'est leur foi. Tout en continuant de monter sur scène, les deux prêtres poursuivent leur parcours au sein de l'Église.
Vidéos A la une
Pendant trois jours, Bruxelles va vibrer aux rythmes endiablés des claquettes américaines grâce à son troisième grand festival international...
Publicité