Politique
L’institut catholique, qui s’est illustré dans les cortèges de la Manif pour tous, a obtenu le statut de parti politique. Mais qui se cache derrière cette formation composée de religieux intégristes ?
Vidéos à la une
"Il faut retirer l'agrément de Civitas car je ne veux pas - un jour dans un bureau de vote de la république - avoir à choisir entre un candidat salafiste et un candidat intégriste", a demandé mercredi Olivier Falorni. C'est avec "stupeur" que le député des radicaux de gauche a appris que l'institut Civitas, proche de l'extrême droite catholique, était désormais reconnu comme éligible au financement des partis politiques. "Il n'y a pas de procédure d'agrément. C'est un dispositif déclaratif qui conduit les partis politique à déclarer en préfecture la création de ces organisations", lui a rappelé le ministre de l'intérieur Barnard Cazeneuve.
Société
L’association Civitas a été prise en flagrant délit de mésinformation en diffusant des clichés d’un cours d’éducation sexuelle. Vendue comme s’étant déroulée en France, celle-ci aurait eu lieu en réalité au Canada. 
Vidéos à la une
La porte-parole du Gouvernement et ministre du Droit des femmes, était l'invitée ce matin de BFMTV et RMC. Questionnée par Jean-Jacques Bourdin sur la mise en ligne par l'Institut Civitas de...
Publicité