Vidéos à la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/AyCmhqe5 . L'état d'urgence est installé ...
Vidéos à la une
Réseaux téléphoniques saturés, services d'urgence débordés incapables de traiter des milliers d'appels... De nombreux dysfonctionnements ont été révélés dans les services d'aide d'urgence, le 13 novembre dernier. Au contraire, les réseaux sociaux se sont distingués par leur réactivité. Pour moderniser le système et trouver des solutions nouvelles dans la prévention de la radicalisation et la lutte contre le terrorisme, Anne Hidalgo a ainsi décidé d'organiser un Hackathon, le 15 janvier prochain. L'élue socialiste invite des développeurs, des graphistes indépendants ou encore des citoyens motivés à participer à cet événement. Les opérateurs télécoms et les géants du Net Google, Facebook, Twitter, Microsoft et Amazon seront également de la partie, lors de cette mobilisation citoyenne. - Avec: Florent Vairet, journaliste chez BFM Business. - 01Business Forum - L'hebdo, du samedi 9 janvier 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Dominique Sopo, président de SOS racisme et Gilles-William Goldnadel, président d'Avocats sans frontières étaient sur le plateau de BFM Story. Des associations ont annoncé jeudi des actions en justice contre Eric Zemmour après ses propos sur les musulmans français. Elles ont aussi appelé les médias à arrêter leur collaboration avec lui. SOS Racisme prépare une plainte pour incitation à la haine raciale après avoir lancé une pétition en ligne demandant aux dirigeants des chaînes de prendre leurs responsabilités. Tandis que le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) entend également citer le polémiste devant le Tribunal de grande instance de Paris "pour apologie de crime contre l'humanité et incitation à la haine raciale". Alors, faut-il faire taire Eric Zemmour ? Pour Dominique Sopo, "la question est de faire cesser la parole de haine dans l'espace public, car en France, il y a des limites sur la liberté d'expression posée par la loi".
Vidéos à la une
Nicolas Doze a décortiqué la fameuse règle du "Silence vaut accord", une réforme qui vise à simplifier la relation entre les citoyens et l'Administration. Le principe est simple, ou presque. Si au bout de deux mois l'Administration ne répond pas à une demande, cela équivaudra à un feu vert automatique. Cependant, il est indispensable de vérifier et l'éligibilité de la question à ce principe, et le délai exact au-delà duquel le silence vaut réellement acceptation.
Vidéos à la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur le sondage paru ce week-end dans Le Parisien, qui montre que 75% des citoyens considèrent que la justice fonctionne mal. Il estime que parmi les grandes...
Vidéos à la une
Comme Marie, ils sont nombreux à attendre les derniers jours pour s'inscrire sur les listes électorales. Au bureau des élections du XVIème arrondissement de Paris, l'affluence n'est pas au...
Publicité