Vidéos à la une
Une semaine après le règlement de compte qui a fait trois morts et trois blessés dans la Cité Bassens dans le 15e à Marseille, les habitants restent sous le choc. Le procureur de la république à Marseille a confirmé qu'une des trois victimes et deux des trois blessés étaient totalement innocents. En clair: ce sont des victimes collatérales. Reportage au coeur de la cité Bassens.
Publicité