Société
Ce jeudi, le parquet de Saverne a ouvert une enquête judiciaire suite à la publication sur Internet des noms des coupables de la profanation du cimetière juif de Sarre-Union.
Vidéos A la une
Le procureur de la république de Saverne Philippe Vannier a annoncé ce lundi la garde à vue de cinq mineurs, soupçonnés d'avoir profané 250 tombes au cimetière juif de Sarre-Union dans le Bas-Rhin. L'un d'entre eux, âgé de 15 ans et demi, s'est présenté spontanément ce lundi matin à la police pour se dénoncer. Il a mis en cause quatre autres garçons. Les adolescents, âgés de 15 à 17 ans, sont entendus par la police depuis 14h45.
Société
Après la profanation d'un cimetière juif Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, cinq mineurs ont été placés en garde à vue ce lundi 16 février. 
Politique
Ce lundi, le Premier ministre, Manuel Valls, a réagi sur RTL à la profanation de tombes dans un cimetière juif à Sarre-Union dans le Bas-Rhin.
Publicité