Vidéos A la une
Après plus de sept heures de débats nocturnes, le maintien de l'état d'urgence a été largement voté à l'Assemblée nationale avec 489 voix. La soirée avait commencé par une séance de commission de loi extrêmement mouvementée. Mais au final, la droite comme la gauche se sont mises d'accord sur les propositions de fouilles et de contrôles d'identité. Les députés ont également consenti à durcir l'application des peines concernant les terroristes. Par contre, la gauche refuse toujours de rejoindre la droite sur la rétention préventive. - Bourdin Direct, du mercredi 20 juillet 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Dans une longue interview accordée aux "Échos", François Hollande n'a plus évoqué un ton hésitant mais plutôt un ton concurrent, celui d'un candidat. En effet, il n'y a presque plus de doute, le chef d'État se présentera à l'élection présidentielle de 2017. Le plus difficile pour lui sera de se faire aimer en tant que candidat étant donné qu'il est si mal aimé en tant que président. Mais pour une fois, dans cet entretien, François Hollande a osé dire "non". Si d'habitude il a du mal à trancher, cette fois il a affirmé que l'article 2 de la loi Travail sera maintenue. - Bourdin Direct, du jeudi 30 juin 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Les manifestations contre la loi Travail deviennent de plus en plus violentes. Hier, la grève nationale a donné lieu à des débordements massifs, selon la préfecture. Comment en est-on arrivé là ? Selon Apolline de Malherbe, ces drames s'expliquent, en partie, par la faillite de l'autorité de l'État, en particulier celle de François Hollande. Il ne s'est jamais comporté comme un chef. En réalité, l'État donne l'impression qu'il est impuissant. - Bourdin Direct, du mercredi 15 juin 2016, sur RMC
Vidéos A la une
Mardi soir, lors d'une réunion du bureau politique du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy a pris tout le monde de court. Il a affirmé que les Français à l'étranger ne voteront plus par internet comme prévu à l'occasion de la primaire à droite. La haute autorité chargée du bon déroulement de cette primaire a vivement contesté cette décision. L'ancien président de la République a, certes, respecté les procédures mais il s'est quand même mis tout le monde à dos. Désormais, un climat de suspicion et de fébrilité s'élève sur Nicolas Sarkozy. - Bourdin Direct, du jeudi 5 mai 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
À l'occasion des 80 ans du Front Populaire, François Hollande a prononcé un discours insinuant son entré en campagne. Il en a également profité pour faire la promotion de son quinquennat. Pour les prochaines élections de 2017, sa détermination et sa méthode sont prêtes. Désormais, il ne manque plus que le pacte qu'il voudrait proposer aux Français. - Bourdin Direct, du mercredi 4 mai 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
La tribune signée par Martine Aubry, avec plusieurs responsables socialistes et écologistes, fait polémique depuis sa publication dans Le Monde. Celle-ci critique notamment la déchéance de nationalité, le projet de loi El Khomri et surtout le discours de Manuel Valls sur les réfugiés à Munich. Stéphanie Collier explique que face à la violence de cette tribune, les positions des deux gauches, qui s'affrontent, semblent désormais irréconciliables. Cela donne alors au Premier ministre l'occasion de forcer François Hollande à choisir son camp. Il compte en effet poursuivre ses projets de réformes. - Bourdin Direct, du jeudi 25 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Loin de l'état d'urgence et de la crise agricole, François Hollande s'est rendu en Polynésie française pour boucler la visite des territoires d'Outre-mer. Pour un président en difficulté comme lui, ce déplacement pourrait lui être bénéfique en vue des élections présidentielles de 2017. En réalité, il y est allé pour récolter des voix qui lui permettraient de se qualifier au deuxième tour de ces élections. - Bourdin Direct, du lundi 22 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Dans un sondage Elabe pour BFMTV, Manuel Valls et Emmanuel Macron seront de meilleurs candidats que François Hollande pour les prochaines élections présidentielles. Selon Bruno Jeudy, il faudrait déjà savoir si le chef d'État va se présenter à ces élections. Le ministre de l'Économie est le préféré de l'ensemble des Français et le Premier ministre culmine en haut des sondages pour les électeurs de gauche, affirme Laurent Neuamnn. - Bourdin Direct, du jeudi 18 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Plus d'un an avant les élections présidentielles, la campagne pour la primaire à droite est lancée et Alain Juppé reste en tête des sondages. Sa réussite est basée sur la multiplication des visites sur terrain tout en travaillant discrètement son programme. Un des responsables de sa campagne affirme même que leur stratégie, c'est de faire en sorte que la parole d'Alain Juppé soit rare pour susciter le désir. D'autres moyens, comme le système de logiciel pour cartographier le terrain électoral, ont été également mis en place pour élargir ce succès. - Bourdin Direct, du jeudi 18 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour avoir financé illégalement sa campagne présidentielle de 2012. Jusqu'à présent, les ennuis judiciaires n'ont jamais empêché l'ancien président de la République d'avancer dans sa carrière politique. Mais cette fois, ce tournant risquerait bien de fragiliser sa participation à la primaire de la droite. - Bourdin Direct, du mercredi 17 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Après les attentats de l'année dernière, la cote de popularité de François Hollande a haussé de 20 points. Et pourtant, quelques mois plus tard, il chute à nouveau dans les sondages. Le dernier remaniement ministériel n'a pas non plus réussi à arranger les choses. Cette opération a été juste perçue comme étant politicienne. Désormais, il ne reste plus que 14 mois au président de la République pour assurer sa réussite. - Bourdin Direct, du mardi 16 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Lors d'une annonce sur France 2 hier, Jean-François Copé a confirmé sa candidature à la primaire à droite après François Fillon et Alain Juppé. Une question se pose: en quoi ces candidats sont-ils différents les uns des autres ? Fondamentalement, ils sont d'accord sur les idées. Par contre, sur les questions de société, il y a une différence de tons. François Fillon, par exemple, est celui qui travaille le plus mais il a du mal à convaincre qu'il pourra appliquer tout ce qu'il dit. - Bourdin Direct, du lundi 15 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Pour élargir la ligne politique du gouvernement, François Hollande a prévu un remaniement. L'élément déclencheur de ce phénomène serait l'affectation de Laurent Fabius à la tête du Conseil constitutionnel. Certains candidats présélectionnés par le chef d'État pour intégrer le gouvernement ont renié discrètement la proposition. En réalité, ce remaniement n'a aucun sens. Il s'agit juste d'un jeu de chaises musicales, affirme Apolline de Malherbe. - Bourdin Direct, du mercredi 10 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Les discussions autour de la déchéance de nationalité reprennent aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Selon Christian Jacob, 90% des députés les Républicains voteront contre cette réforme. Désormais la droite et la gauche vont se rejeter la faute. D'ailleurs, ce texte ne cesse de changer de versions depuis que François Hollande en a parlé au Congrès. Et pourtant, la droite affirme ne vouloir que le texte d'origine en rajoutant les binationaux dans cette éventuelle réforme. - Bourdin Direct, du lundi 8 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Le projet de loi pour réformer la Constitution doit être débattu à l'Assemblée nationale à partir de vendredi. Pourtant, une semaine après la démission de Christiane Taubira, les députés socialistes restent partagés sur la mesure concernant la déchéance de nationalité. De quoi ruiner les efforts du gouvernement qui avait gommé la mention "binationaux" qui dérangeait la gauche. De ce fait, la création d'apatride crée une vive polémique. Apolline de Malherbe estime qu'un échec politique majeur est en vue pour François Hollande. - Bourdin Direct, du mercredi 3 février 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Ce mercredi, Manuel Valls présentera au Parlement la réforme constitutionnelle sur la déchéance de nationalité. Apolline de Malherbe estime que c'est rarissime qu'un Premier ministre s'expose autant alors que la Constitution est normalement une responsabilité du chef d'État. Hier soir, une réunion discrète s'est tenue à Matignon entre Manuel Valls et ses proches qui seront chargés de porter cette loi notamment devant la Commission des lois. D'après ces participants, aucune information ne sera dévoilée jusqu'à 11 heures ce matin. À la suite de cette réunion, Manuel Valls s'est rendu à l'Élysée pour un tête-à-tête nocturne avec François Hollande. L'idée était de trouver une sortie à cette crise. - Bourdin Direct, du mercredi 27 janvier 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Après avoir écarté Christiane Taubira, Manuel Valls présentera seul devant le Parlement le projet de révision constitutionnelle pour renforcer la lutte antiterroriste. La ministre de la Justice restera dans son coin muette et passive. En effet, depuis toujours, elle a été la cible de la droite et le quotient de la gauche. Désormais, plusieurs scénarios s'offrent à elle: soit elle garde son poste actuel, soit elle reste au sein du gouvernement mais cette fois-ci à la tête du ministère de la Culture. Christiane Taubira pourrait également être nommée au sein du conseil constitutionnel. - Bourdin Direct, du mardi 26 janvier 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Marine Le Pen a posté sur Twitter des photos insoutenables d'exactions commises par Daesh. La présidente du FN voulait répliquer à Jean-Jacques Bourdin qu'elle accuse d'avoir fait un parallèle entre le Front national et l'Etat islamique. Elle a provoqué une vive polémique, en publiant notamment une photo de la dépouille du journaliste américain James Foley, décapité par les terroristes de l'EI. Apolline de Malherbe rappelle que la dirigeante frontiste critique souvent les journalistes, mais cette fois, elle fait "un acte monstrueux". - Bourdin Direct, du jeudi 17 décembre 2015, sur RMC.
Publicité