Le magazine ELLE, en kiosques ce vendredi, a choisi d’honorer Christiane Taubira, à qui l’hebdomadaire a décerné le titre de « Femme de l’année », et publie un long entretien de la Garde des Sceaux qui s’est récemment retrouvée, malgré elle, au cœur de l’actualité.

Souriante, digne, fière, déterminée. Christiane Taubira est à l’honneur dans ELLE. Dans son prochain numéro, à paraître ce vendredi, le magazine féminin a choisi de mettre la ministre de la Justice en couverture, à qui elle a décerné le titre de « Femme de l’année ». « Je ne crains ni la racisme, ni le sexisme, ni la bêtise » déclare Christiane Taubira dans un long entretien, des mots forts repris en couverture.

Une personnalité de choixLa ministre de la Justice, qui s’est retrouvée au cœur de l’actualité ces derniers temps en raison des  nombreuses attaques à caractère raciste dont elle a été la cible, mais qui a aussi défendu avec passion et conviction le projet de loi sur le mariage pour tous, était un choix évident pour la rédaction. « Parce qu’elle a défendu avec courage et éloquence la loi sur le mariage pour tous, parce que son parcours est celui d’une femme qui, jamais, ne baisse les bras et se pose en victime, Christiane Taubira est cette semaine en couverture de ELLE » explique ainsi Valérie Toranian, la directrice de la rédaction.

Publicité
« J’assume parfaitement mes idées »Christiane Taubira accorde également un long entretien aux journalistes, dans lequel elle évoque bien sûr tous ces événements. « J’assume parfaitement que les idées que je défends, l’éthique qui inspire mes engagements, clivent et créent des désaccords. Mais je n’ai pas l’intention de me raboter, qu’on se le dise » déclare-t-elle. Des confidences à retrouver dans leur intégralité dès ce vendredi.
Publicité