Vidéos A la une
Le bras de fer a commencé à l'Assemblée Nationale. Les députés débattent du projet de " loi de modernisation de la santé ". Un projet de loi qui s'est attiré les foudres des médecins. En cause : le tiers payant, une des promesses de campagne de François Hollande. Pourtant, ce texte ne se limite pas à cette mesure controversée. Avec près de 57 articles et près de 2000 amendements déposés, ce projet de loi santé a pour but de moderniser le système médical français. Parmi les mesures phares, on trouve : la suppression du délai de réflexion avant l'IVG, l'obligation de rendre le paquet de tabac neutre à compter de mai 2016, la simplification des litiges médicaux en permettant de regrouper les procédures, le droit à l'oubli c.-à-d. la fin des majorations de tarifs des assurances pour les anciens malades et aussi la création de salle de shoot. Le projet tend également à redéfinir la notion de service public hospitalier ainsi que ses missions. En somme, une loi fourre-tout comprenant autant de points , susceptibles de crisper les députés. Rendez-vous le 14avril pour le vote solennel. Alors faut-il autoriser les salles de shoot ? Arnaud Ardoin et ses invités en parlent dans " ça vous regarde " Michèle Delaunay, députée PS de la Gironde , membre de la commission des affaires sociales Arnaud Robinet, député-maire UMP de Reims (Marne), membre de la commission des affaires sociales , secrétaire nationale de l'UMP délégué à la santé Claude Leicher, président du syndicat MG France , médecin Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif Interassociatif sur la Santé Question JDD : Faut-il autoriser l'expérimentation des salles de shoot ?
Publicité