Revue du web
Avec Atlantico
Selon WikiLeaks, l'administration Obama aurait favorisé les réfugiés musulmans au détriment des chrétiens.Une nouvelle fois, les démocrates sont pointés du doigts par les chrétiens qui s'indignent de cette discrimination.
Vidéos A la une
Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate, regrette que les Chrétiens d'Orient soient abandonnés par les Occidentaux au détriment "des relations commerciales avec les monarchies pétrolières du Golfe".
Vidéos A la une
L'emblématique Fontaine de Trevi de Rome a baigné dans une lumière rouge vendredi pour symboliser le sang des chrétiens persécutés dans le monde et notamment en Syrie. "Ils n'ont pas été abandonnés, ils ne sont pas seuls", a déclaré Nunzio Galantino, secrétaire général de la Conférence des évêques italiens.
Vidéos A la une
En France pour la Nuit des témoins, en soutien aux chrétiens d'Orient, Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, archevêque d'Alep en Syrie veut croire que les négociations qui s'ouvrent à Genève aboutiront à la paix. "Il y aura un avenir s'il y a un peu de paix", estime-t-il. Persuadé qu'Alep saura se relever, il espère que la Syrie devienne "un Etat laïc et pluraliste".
Vidéos A la une
REVUE DE PRESSE. À la Une des quotidiens de ce samedi 26 décembre 2015, l'urgence face à la tragédie que vivent les chrétiens d'Orient en Irak et en Syrie et les conditions de travail à l'hôpital Pompidou de Paris après qu'un professeur de cardiologie s'est suicidé. Découvrez les titres de la presse française du samedi 26 décembre 2015.
Vidéos A la une
À Sarcelles, des messes de Noël ont été célébrées dans une langue parlée par le Christ à Jérusalem, et toujours utilisée par plus de deux millions d'individus dans le monde. Les Chrétiens d'Orient, persécutés en Irak et en Syrie, ont souvent tout abandonné pour fuir. Après les services religieux, où les souffrances de la communauté étaient encore dans toutes les têtes, un repas de Noël organisé par la France a redonné du baume au coeur à 350 personnes.
Vidéos A la une
Ce mardi se déroule à Paris une conférence de l'ONU sur les minorités ethniques victimes de violences au Proche-Orient. Invité de LCI, le prêtre du diocèse de Versailles, Yves Genouville, déplore "le temps perdu".
Vidéos A la une
En 2015, la ville de Sarcelles a accueilli près de 40 familles de Chrétiens d'Orient, fuyant les persécutions perpétrées par Daech. Face à l'enlisement de la situation en Irak, les réfugiés s'inquiètent pour les membres de leur communauté restés au pays.
Vidéos A la une
Cette année, la journée du 15 août est dédiée au sort des Chrétiens d'Orient, thème cher au pape François qui "interpelle régulièrement la communauté internationale", comme le rappelle notre correspondante à Rome, Natalia Mendoza.
International
Alors qu’un attentat contre des églises en France se tramait, dimanche dernier, retour sur ces pays où la religion chrétienne est mise à mal.
Vidéos A la une
147 morts : tel est le bilan de l'attaque meurtrière de l'université de Garissa au Kenya du 2 avril, qui avait principalement pour cible les chrétiens kenyans. Les assaillants ont séparé les étudiants chrétiens et les musulmans avant de passer à l'acte. Revendiqué par les shebabs, un groupe insurrectionnel de Somalie, ce massacre est lié à des tensions militaires entre la Somalie et le Kenya. Mais elles pointent avant tout du doigt la difficile cohabitation entre chrétiens et musulmans dans les zones instables du Moyen-Orient. Persécutions, expulsions, discriminations... La tuerie de Garissa vient rappeler à la communauté internationale la répression dont sont victimes les chrétiens d'Orient dans de nombreux pays du Moyen-Orient gangrénés par l'extrémisme islamiste, tels que la Syrie, la Libye ou l'Irak. L'urgence est donc à la déradicalisation. La sénatrice UDI Nathalie Goulet a remis ce mercredi 8 avril au Sénat un rapport inquiétant qui alarme sur les départs massifs de jeunes pour faire le djihad en Irak et en Syrie. Si les attentats commis par les djihadistes horrifient la majorité des français, certains semblent au contraire se laisser séduire par l'extrémisme religieux... Le Pape a exprimé toute sa solidarité vis-à-vis des Chrétiens d'Orient à l'occasion de son allocution pour Pacques. Il a appelé à la réconciliation interreligieuse dans ces pays en crise et interpellé la communauté internationale sur la souffrance de ceux qu'il considère comme les " martyrs d'aujourd'hui ". Comment combattre les répressions dont sont victimes les chrétiens d'Orient ? Comment favoriser le dialogue interreligieux ? La France devrait-elle intervenir militairement dans les pays où les chrétiens sont en danger ? Arnaud Ardoin en débat ce soir avec ses invités sur le plateau de " Ça vous regarde " Invités : Nathalie Goulet, sénatrice UDI de l'Orne et présidente de la commission d'enquête sur l'organisation et les moyens de la lutte contre les réseaux djihadistes en France et en Europe Gérard Bapt, député PS de Haute-Garonne Antoine Sfeir, journaliste, politologue et directeur des Cahiers d'Orient Monseigneur Pascal Gollnisch, directeur général de l'Oeuvre d'Orient Question JDD : La France doit-elle accueillir les chrétiens d'Orient menacés dans leur pays ?
Vidéos Vu à la télé
Jean-Pierre Pernaut a été victime d'un petit lapsus pendant le JT de 13h de TF1 du mardi 7 avril. La langue du journaliste a fourché au moment où il évoque la polémique de la RATP sur les affiches du concert des Prêtres : "Je vous rappelle aussi à ce propos que la RATP a fait marche arrière et a...
Vidéos A la une
Rodolphe Istre est l'un des membres de l'association SOS Chrétiens d'Orient. Comme lui, une trentaine de Français catholiques ont choisi de passer leurs vacances à Damas, en Syrie, pays ravagé par la guerre depuis quatre ans, pour "redonner de l'espoir" à ces populations persécutées.
Société
Après un week-end polémique, la société des transports parisiens a accepté de rétablir la mention "au bénéfice des chrétiens d'Orient" sur les affiches du groupe de musique "Les Prêtres".
Vidéos A la une
André Bercoff, journaliste écrivain invité ce mardi matin d'LCI, a réagit à la polémique suscitée par la censure de la mention "au profit des Chrétiens d'Orient" par la RATP. Il condamne le silence du groupe et compare le massacre des Chrétiens d'Orient à un génocide : "Les Chrétiens d'Orient sont en train de se faire éradiquer. Sans parler de solution finale, il y a un effacement".
Vidéos A la une
Depuis plusieurs jours, la régie des transports parisiens refusait la diffusion dans le métro d'une affiche d'un concert des Prêtres organisé en faveur des chrétiens d'Orient. L'entreprise publique se réfugiait derrière le principe de neutralité. Elle a dû faire marche arrière ce lundi soir.
Vidéos A la une
Les affiches annonçant le prochain concert du groupe "Les Prêtres" à l'Olympia en juin porteront bien la mention "en faveur des chrétiens d'Orient": la RATP a fait machine arrière ce lundi après le tollé que son refus initial avait suscité dans l'ensemble de la classe politique, jusqu'au Premier ministre. Mais la plainte qui vise l'entreprise francilienne est maintenue.
Vidéos A la une
Selon le sénateur EELV Jean-Vincent Placé, interrogé par BFMTV, les affiches mentionnant les chrétiens d'Orient vont finalement être autorisées par la RATP dans le métro parisien. Si l'information n'a pas été confirmée officiellement, l'élu écologiste affirme l'avoir obtenue à la suite d'un échange avec Pierre Mongin, le patron de la société francilienne.
Vidéos A la une
Quatre jours après le massacre de 150 étudiants sur le campus universitaire de Garissa au Kenya, le pape François a appelé la communauté internationale à accorder une aide concrète aux chrétiens persécutés à travers le monde, "martyrs de notre temps".
Vidéos A la une
Face à la polémique, la RATP a accepté d'inscrire la mention "au bénéfice de l'Oeuvre d'Orient" à la place de "concert pour les chrétiens d'Orient". Monseigneur Di Falco, à l'origine de la création du groupe, a indiqué dans Le Parisien qu'il fallait "prendre parti pour les chrétiens d'Orient", parlant dans ce cas de "quasi-génocide".
Vidéos A la une
Invité du Grand Jury sur LCI, l'Archevêque de Paris, Monseigneur André Vingt-Trois a déclaré vouloir écarter une intervention armée et privilégier une solution politique pour résoudre le sort des chrétiens d'orient.
Vidéos A la une
Invité du Grand Jury sur LCI, l'Archevêque de Paris, Monseigneur André Vingt-Trois est revenu sur la polémique issue du refus de la RATP de mentionner "au bénéfice des chrétiens d'Orient" sur une affiche publicitaire. "Nous avons obtenus une publicité largement pour le concert", a-t-il ironisé.
Vidéos A la une
Jean-Vincent Placé s'est indigné dimanche soir sur BFMTV du refus de la RATP d'apposer la mention "au bénéfice des chrétiens d'Orient" sur une affiche de promotion d'un concert du groupe Les Prêtres, au nom de la "neutralité du service public".
Vidéos A la une
En Syrie, les célébrations de Pâques avaient une résonnance particulière ce week-end. Beaucoup de chrétiens ont dû fuir cette partie du globe pour échapper aux persécutions. Sur place, ils ne sont plus qu'un million et vivent dans la peur.
Vidéos A la une
Le pape François a célébré dimanche la traditionnelle messe de Pâques et prononcé sa bénédiction "à la ville et au monde". Le souverain pontife a insisté sur le sort tragique des chrétiens d'Orient et fustigé le silence de la communauté internationale face aux meurtres des groupes djihadistes dans le monde.
Vidéos A la une
A Erbil, en Irak, les réfugiés chrétiens persécutés par Daech ont célébré ce dimanche la messe de Pâques. L'un des cardinaux du pape François avait fait le déplacement pour aider les fidèles à fêter cet événement.
Vidéos A la une
Après avoir annoncé sa volonté de retirer la mention "au profit des chrétiens d'Orient" de l'affiche du concert des prêtres, au nom de la neutralité, la RATP essaye de calmer le jeu en voulant instaurer un nouvel affichage, avec la mention "au profit de l'assocation L'Oeuvre d'Orient".
Vidéos A la une
Pour l'Abbé Grosjean, invité de LCI vendredi, la décision de retirer la mention "Pour les Chrétiens d'Orient" de l'affiche du spectacle des Prêtres est contradictoire : "la RATP préfère taire le martyr des Chrétiens d'Orient mais n'hésite pas à encourager l'adultère avec des affiches de sites extra-conjugales comme Gleeden".
Vidéos A la une
La RATP a décidé de retirer la mention " pour les chrétiens d'Orient " des affiches dans les métros faisant la promotion d'un concert des Prêtres à l'Olympia qui aura lieu le 14 juin prochain. L'Abbé Grosjean, Prêtre du diocèse de Versailles, ne masque pas sa colère ce vendredi matin sur le plateau de LCI. La décision de la RATP lui paraît "scandaleuse". La RATP, quant à elle, s'est exprimée dans un communiqué. Elle ne souhaite pas "prendre parti dans un conflit de quelque nature que ce soit".
Vidéos A la une
Le pape François s'est exprimé sur la salutation des Chrétiens d'Orient, après la prière de l'angélus place Saint-Pierre, ce dimanche midi. Ils dénonce "l'intolérable brutalité" avec laquelle ils sont traités en Irak et en Syrie.

Pages

Publicité