Vidéos à la une
Etienne Liebig, l'éducateur des GG s'est indigné ce jeudi de l'indifférence de l'opinion face au lynchage d'un ado Rom. "Est-ce que ça a plus choqué que l'histoire du chat qui avait eu les 4 pattes cassées? Je vois beaucoup moins de gens nous appeler à la révolution", a-t-il constaté.
Publicité