Vidéos A la une
Direction et syndicats d'Air France s'entendent sur un point: ils dénoncent les débordements qui ont eu lieu lundi lors d'une manifestation contre les suppressions d'emplois. Deux des dirigeants de la compagnie ont été bousculés par la foule et ont eu leurs chemises arrachées. "Il s'agit d'agressions, qui n'ont pas porté à des conséquences très graves en matière de santé, mais qui me paraissent totalement inacceptables", a estimé Frédéric Gagey, PDG d'Air France.
Vidéos A la une
Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, Claude Bartolone s'est exprimé sur les violences à l'égard des dirigeants d'Air France, qui ont eu leurs chemises arrachées, intervenues lundi lors d'une manifestation contre le plan de licenciement. "C'est inacceptable. Rien ne justifie une telle violence (...) Je condamne avec la plus grande vigueur ce genre de comportement", a affirmé le président de l'Assemblée nationale.
Vidéos A la une
Le Comité central d'Air France a dégénéré, ce lundi matin. Des manifestants s'en sont pris physiquement à des cadres de l'entreprise, allant jusqu'à leur arracher leurs chemises. Les salariés en colère venaient manifester contre le plan de restructuration qui prévoit la suppression de 2.900 postes. La direction de la compagnie aérienne a fortement condamné ces actes et a décidé de porter plainte pour violence aggravée.
Politique
Lors de son discours de clotûre de l’université d’été du PS, le Premier ministre a littéralement mouillé la chemise défendant bec et ongles le bilan de son gouvernement.
Politique
Le député FN Bruno Gollnisch s’est dit "content" de l’intervention seins nus des Femen lors du défilé frontiste de ce 1er mai, à Paris.
Vidéos Argent/Bourse
Le 13 décembre, Fabien Barois, co-fondateur de Tailor Corner a été opposé à Maxime Vasse, président de Meetserious, dans La BFM Académie 2013 présentée par Nicolas Doze, Eve Chegaray et...
Publicité