Revue du web
Avec La Tribune
L'Union européenne s'inquiète du projet de rachat de Syngenta par ChemChina pour 43 milliards de dollars. Elle estime que cela pourrait nuire à la concurrence dans l'agrochimie.
Publicité