Vidéos A la une
Patrick Henry-Haye est chef de cabine à Air France. Il a accepté de témoigner de la crise à la suite de l'échec des négociations entre la direction et les syndicats de pilotes, qui pourrait déboucher sur la suppression de 3.000 postes. "Il y a des gens qui ont très peur et des gens qui sont très remontés. On ne voit pas à long terme, il n'y a pas de projet industriel", déplore l'employé d'Air France.
Publicité