Politique
En campagne pour les élections régionales, Christian Estrosi s’est récemment attaqué à sa rivale, Marion Maréchal-Le Pen, en la qualifiant du même sobriquet dont avait déjà affublée sa tante, Marine Le Pen.
Publicité