Société
Un journaliste a infiltré en caméra cachée une cellule de djihadistes français pendant six mois entre Paris et Châteauroux. Des images rares qui montrent à quel point ces hommes sont déterminés à tuer un maximum de Français.
Vidéos A la une
La polémique enfle à Châteauroux, où la venue programmée de Marion Maréchal-Le Pen le 1er juillet 2016 fait grincer quelques dents. France 3 révèle que la délégation du Front national de l'Indre a réservé le Skarabet, une salle de spectacles, pour une soirée privée. Il s'avère que le Skarabet est connu pour proposer un spectacle centré sur la romancière George Sand, célèbre militante des droits des femmes. Et aux yeux de Dominique Roullet, vice-président socialiste du Conseil régional Centre-Val de Loire, la venue de Marion Maréchal-Le Pen est inadmissible. Il déclare : "Je trouve ça profondément honteux et contre-productif [...]. Quand on voit que le spectacle porte sur George Sand, c'est indécent". Le parti d'extrême droite s'insurge. Dans un communiqué, il accuse Dominique Roullet de "sectarisme". Il se dit victime de "discrimination" et dénonce des "pressions" et un "chantage socialiste", dans la mesure où le Skarabet a bénéficié d'une subvention du Conseil régional de 80 000 euros. Sébastien Gayou, gérant de la salle de spectacle, indique à La Nouvelle République que les associés de l'établissement ont donné leur accord pour cette soirée privée mais que le meeting politique se tiendra en dehors de l'enceinte du cabaret.
Vidéos A la une
Les championnats du monde de voltige aérienne se tiennent à Châteauroux dans l'Indre: une discipline spectaculaire dont les Français sont champions du monde en titre depuis 2013. Dans l'équipe, ils sont dix amateurs et leurs prouesses sont impressionnantes.
Vidéos A la une
Trois lycéens de Châteauroux, soupçonnés d'avoir violemment agressé un de leurs camarades qui avait pris fait et cause pour Charlie Hebdo sur Facebook après les attentats du 7 janvier, ont été mis en examen jeudi par le juge des enfants. Les trois adolescents, âgés de 15 et 16 ans, ont été mis en examen pour "violences en réunion", a-t-on indiqué au parquet de Châteauroux. La ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem a salué la réaction rapide du lycée après l'agression.
Société
Vendredi dernier à Châteauroux, un lycéen a été agressé par des camarades après avoir posté sur Facebook un message pour exprimer son indignation après l’attaque terroriste dont a été victime Charlie Hebdo.
Vidéos A la une
Pour notre zoom dominical, la rédaction de TF1 vous plongera dans la forêt de Fontainebleau et vous fera visiter le célèbre château qui fut notamment le cadre des adieux de Napoléon.
Publicité