Vidéos à la une
BOBIGNY - 14/01/2015 - Dans le silence et le recueillement, le cercueil fend la foule. Ils sont plus d'une centaine à s'être rassemblés ce mardi au cimetière musulman de Bobigny pour rendre un dernier hommage à Ahmed. Ahmed Merabet, ce policier tué à bout portant quelques minutes après la tuerie meurtrière qui a frappé Charlie Hebdo. Et une semaine après sa mort, ses proches oscillent entre tristesse et indignation. Sous un chapiteau, installé pour l'occasion, des proches et amis du policiers ont récité des prières. Avant que sa dépouille ne soit mise en terre selon le rite musulman. Chacun a ensuite tenu a exprimer ses condoléances auprès de la mère et du frère du défunt. Décoré de la légion d'honneur à titre posthume des mains du président François Hollande, Ahmed Merabet avait 41 ans.
Publicité