Société
Accablée de chagrin après la mort de son compagnon dans l’attentat de Charlie Hebdo, Jeannette Bougrab s’en serait pris à François Hollande, lequel aurait fini par lui accordé une faveur pour la calmer. 
Vidéos à la une
Lors de l'hommage populaire rendu dimanche pour les victimes des attentats de 2015, le chanteur Johnny Hallyday a interprété sa chanson "Un dimanche de janvier". Si les fans de la star ont salué sa "gentillesse de penser aux familles", sa présence a également suscité des réactions négatives, notamment chez le dessinateur Siné, ancien de Charlie Hebdo. "Charb détestait Johnny Hallyday et c'est précisément à lui que nos "autorités" ont fait appel pour pousser la chansonnette en son honneur", a-t-il écrit dans son mensuel.
Vidéos à la une
"C'est difficile de reprendre sa vie là où il s'est arrêtée." Près d'un an jour pour jour après l'attaque des locaux de Charlie Hebdo, dans laquelle douze personnes ont péri dont son époux, policier chargé de la sécurité de Charb, Ingrid Brinsolaro, a témoigné dans "La Newsroom" sur LCI, expliquant comment elle s'apprête à traverser la journée du 7 janvier.
Vidéos à la une
"Tout le monde rentrait n'importe comment." Près d'un an jour pour jour après l'attaque des locaux de Charlie Hebdo, dans laquelle douze personnes ont péri dont son époux, policier chargé de la sécurité de Charb, Ingrind Brinsolaro, a témoigné dans "La Newsroom" sur LCI.
Vidéos à la une
"C'est important qu'on m'explique comment Franck a pu se retrouver seul à assurer la protection de Stéphane Charbonnier." Près d'un an jour pour jour après l'attaque des locaux de Charlie Hebdo, dans laquelle douze personnes ont péri dont son époux, policier chargé de la sécurité de Charb, Ingrind Brinsolaro, a témoigné dans "La Newsroom" sur LCI.
Vidéos à la une
"Pour lui, les locaux étaient une véritable passoire, ça il me l'a dit." Près d'un an jour pour jour après l'attaque des locaux de Charlie Hebdo, dans laquelle douze personnes ont péri dont son époux, policier chargé de la sécurité de Charb, Ingrind Brinsolaro, a livré son témoignage sur LCI.
Société
Valérie M. se présente comme la dernière compagne du dessinateur tué dans l’attentat de Charlie Hebdo en janvier dernier. Selon elle, les enquêteurs ne fouillent pas suffisamment du côté des relations de Charb avec le Proche-Orient et ne tiennent pas assez compte des éléments troublants qui ont précédé sa mort. Plus de détails.
Société
Celle qui se présente comme la compagne du dessinateur de Charlie Hebdo tué dans les attentats de Paris en janvier, ne veut plus se taire. 
Société
Sur le plateau de l’émission On n'est pas couché, l’ex-secrétaire d’Etat s’est livrée sur la maladie de sa mère et sur son amour pour le dessinateur Charb. 
Société
Trois mois après le décès de son "amoureux" Charb, Jeannette Bougrab a décidé de quitter la France. L’ancienne secrétaire d’Etat aurait besoin de "changer d’air". Découvrez ce qu’elle va faire.
Vidéos à la une
Des affiches signées Charb, Cabu, Tignous et Wolinski sont à découvrir lors d'une exposition à la Cinémathèque de Toulouse.
Société
Assassiné lors de l'attentat de janvier dernier au siège du journal satirique, le caricaturiste venait d’achever l’écriture d’un livre dans lequel il entendait répondre aux critiques.
Vidéos à la une
Pas de ruée dans les kiosques à journaux, mais toujours de l'intérêt. Le dernier numéro de Charlie Hebdo sorti mercredi se vend bien, beaucoup mieux qu'avant les attentats, mais l'engouement est loin d'être le même que pour le précédent numéro sorti le 14 janvier.
Vidéos à la une
Le 16 février 1984, une campagne du ministère de la santé va faire mouche. Fini les discours moralisateurs, le message se veut drôle et percutant. "Un verre ça va, trois verres, bonjour les dégâts !". Le message a été inventé par un publicitaire Daniel Robert et illustré par Cabu ! Dans le sujet de Yvan Charon, Cabu explique pourquoi la lutte contre l'alcoolisme lui tient particulièrement à coeur.
Politique
Défendu par le dessinateur Charb avant sa mort, un amendement permettant de réduire ses impôts au profit des entreprises de presse d’information a été validé par le Sénat jeudi.
Vidéos à la une
Invité sur LCI ce mercredi, Olivier Besancenot, membre du NPA, a indiqué avoir "eu l'occasion de dire" à Charb et Tignous, tués dans l'attentat de Charlie Hebdo, "ne pas être d'accord sur tout avec leurs Unes", estimant qu'"on ne mélange pas ses rires avec n'importe qui."
Société
Rejetée par la famille de Charb qui dément toute relation amoureuse entre eux, Jeannette Bougrab est maintenant accusée de "viol posthume" par une ancienne collègue du dessinateur.
Société
La compagne du dessinateur tué dans l’attentat à Charlie Hebdo ne parvient pas à surmonter sa peine. Elle a été hospitalisée la semaine dernière à l’hôpital du Val-de-Grâce.
Vidéos à la une
Le fils, l'ami, le dessinateur, le révolutionnaire : chacun venait rendre son hommage personnel aux funérailles de Stéphane Charbonnier,...
Vidéos à la une
Trois millions, puis cinq... et maintenant sept millions d'exemplaires pour le numéro 1178 de Charlie Hebdo. Un tirage exceptionnel pour un journal qui n'est d'habitude imprimé qu'à 60 000 exemplaires. La vente s'étalera sur la semaine à venir.
Vidéos à la une
Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, et ami de Charb et sénateur de Paris, était l'invité de BFM Story. Il est revenu sur les obsèques de Charb au son de l'Internationale. Des centaines de proches, d'anonymes, des personnalités politiques ainsi que plusieurs ministres se sont rassemblés pour dire adieu à l'ancien patron de Charlie Hebdo. Stéphane Charbonni, plus connu sous le nom de Charb, a été assassiné mercredi 7 janvier lors de l'attentat commis contre son journal par les frères Kouachi. Cette cérémonie d'hommage était organisée vendredi matin au parc des expositions de Pontoise avant son inhumation dans le cimetière de la ville. Des notes de l'Internationale et applaudissements nourris ont salué l'arrivée de son cercueil. Pour Pierre Laurent, "c'est l'hommage qu'il fallait lui rendre".
Politique
Thomas Thévenoud a rendu un "hommage à Charb" en tweetant sa propre caricature, conçue par le dessinateur de Charlie Hebdo.
Société
Les obsèques de Charb, le directeur de la publication de Charlie Hebdo décédé le 7 janvier dernier lors de l'attentat contre le journal, a été inhumé ce vendredi 16 janvier. Les photos.  
Vidéos à la une
Avec tout l'humour corrosif propre à l'équipe de Charlie Hebdo, le dessinateur Luz a rendu hommage vendredi à Pontoise à, "frère", rédacteur en chef et "amant", Charb. Imaginant ce qu'aurait dessiné son "ami" cette semaine comme Netanyahu et Abbas à la marche dimanche, il a loué les qualités du disparu: "pour dessiner les cons il faut être très précis". Il a enfin appelé à la relève, demandant à tous les 'Je suis Charlie" de le prouvant en prenant leurs crayons.
Vidéos à la une
Les albums des dessinateurs de Charlie Hebdo font un carton. Depuis les attentats, l'intégrale de Cabu s'est écoulée à plus de 300 exemplaires dans les librairies. A Lyon, les stocks se sont vidés rapidement. C'est aussi la ruée sur les albums de Charb, Wolinski ou Honoré. Le réapprovisionnement est compliqué, certains albums n'étant plus édités.
Vidéos à la une
Ce jeudi a été consacré aux funérailles de Georges Wolinski, Tignous, Bernard Maris, Elsa Cayat et Franck Brinsolaro, le policier chargé de...
Vidéos à la une
Le 9 mai 1987, un jeune homme, dessinateur, reçoit un prix dans la mythique émission Le droit de réponse diffusée sur TF1. 25 ans en moins mais même bouille, même lunettes et même coup de crayon. Revoyez cet extrait.
Société
Une semaine après la mort de celui qu’elle appelle "l’être cher", Jeannette Bougrab a lancé un nouveau cri d’amour.
Société
La famille de Stéphane Charbonnier dément toute relation amoureuse entre le dessinateur et Jeannette Bougrab. Pour prouver ce qu’elle dit, l’ancienne secrétaire d’Etat a décidé de publier une photo.
Vidéos à la une
Malgré son émotion, Jeannette Bougrab a tenu à témoigner jeudi soir sur BFMTV. Au lendemain de l'attentat sanglant à Charlie Hebdo dans lequel son compagnon Charb a été assassiné, "j'aimerais qu'on m'explique ce qu'il se passe en France", a demandé l'ancienne secrétaire d'Etat. Si elle affirme que "Charlie" soit continuer, elle estime que "certains ne poursuivront pas l'aventure parce qu'il sont terrorisés".

Pages

Publicité