Vidéos A la une
HAMBOURG - 10 nov 2015 - L'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt est décédé à Hambourg à l'âge de 96 ans. Social-démocrate, il était resté huit ans au pouvoir (1974-1982) à la tête de l'Allemagne de l'Ouest en plein renouveau de la guerre froide. Fervent partisan de l'amitié franco-allemande et très lié au président de l'époque, Valéry Giscard d'Estaing, il a promu avec lui l'idée d'une monnaie unique européenne, devenue réalité en 2002. Son principal défi pendant ses années de chancelier avait été la lutte contre le terrorisme d'extrême-gauche de la Fraction Armée Rouge (RAF). Après la politique, il avait été directeur du prestigieux hebdomadaire Die Zeit. Fumeur invétéré jusqu'à son dernier souffle, il était la dernière personne à pouvoir allumer des cigarettes à la télévision.
Vidéos A la une
Le général Jean-Louis Georgelin, grand chancelier de la Légion d'honneur, a exprimé son "regret" jeudi sur BFMTV après le refus de l'économiste Thomas Piketty d'accepter cette décoration. ""Monsieur Piketty pour le rayonnement qu'il apporte à notre pays a été jugé tout à fait digne de recevoir la légion d'honneur. C'est toujours un regret de voir des citoyens et des citoyennes qui refusent", a-t-il déclaré.
Vidéos A la une
En Allemagne, Peer Steinbrück, le social-démocrate veut détrôner Angela Merkel à l'issue des législatives de dimanche. L’homme est un orateur brillant, à l'humour décapant, mais les...
Vidéos A la une
le SPD, le parti social démocrate allemand, a fêté ses 150 ans. A l'occasion de cet anniversaire, François Hollande a fait l'éloge du modèle allemand et des réformes menées par Gerhard Schröder, l'ancien chancelier du parti. le modèle allemand est-il transposable ? Quel est l'avenir de la sociale...
Publicité