Vidéos Argent/Bourse
La loi Travail ne cesse de faire parler d'elle. Alors que celle-ci s'apprête à revenir sur le tapis à l'Assemblée nationale, tout semble être encore figé. Pour la CFE-CGC, ce projet de loi représente un ensemble disparate de mesures qui n'ont pas de cohérence. Pour le compte de cette organisation syndicale, François Homméril s'entretiendra directement avec Myriam El Khomri pour discuter de l'évolution de cette fameuse loi. Leur proposition syndicale est basée sur l'ouverture, l'apaisement et la recherche de solutions qui pourrait convenir à chaque intervenant. Selon François Homméril, la façon la plus intelligente d'intervenir dans ce dossier, c'est de renoncer à la procédure parlementaire pour ouvrir un champ de débats et de discussions avec les partenaires sociaux. - Avec: François Homméril, président de la CFE-CGC. - Good Morning Business, du mercredi 8 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La CFE-CGC et la CFTC ont signé avec la direction des Galeries Lafayette un accord sur le travail dominical. Celui-ci pourrait alors permettre l'ouverture de ses magasins sur les grands boulevards parisiens tous les dimanches de l'année. Le texte signé vendredi entrera en vigueur si les autres organisations, CGT, SCID et Force ouvrière (FO), représentant plus de 50% du personnel ne s'y opposent pas conjointement dans les huit jours après en avoir été formellement informées. - Avec: Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC. - 18h l'heure H, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Le président du Medef Pierre Gattaz aurait menacé la présidente de la Confédération des cadres, CFE-CGC, de ne plus la soutenir si elle ne cesse pas ses critiques contre la loi sur le travail, selon des textos dévoilés vendredi. Samedi, Carole Couvert a répondu en direct sur LCI : "Je ne peux accepter de tels procédés. C'est dommage et c'est une erreur tactique et stratégique".
Vidéos à la une
François Hollande a annoncé que la grande conférence sociale annuelle serait désormais remplacée par plusieurs rendez-vous sur des thèmes précis. Une décision qui va à l'encontre du "respect la liberté de négociation" pour Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO.
Vidéos à la une
Le conflit à la SNCM devrait se terminer à l'issue d'une assemblée générale jeudi matin. Les salariés annonceront si ils cessent ou non leur mouvement. Pierre Maupoint de Vandeuil, délégué syndical SNCM CFE-CGC, revient sur ce conflit et estime que "Manuel Valls a surtout jeté de l'huile sur le feu".
Publicité