Vidéos A la une
Les migrants de la zone sud de la "Jungle" doivent quitter les lieux en début de semaine prochaine. Ils seront envoyés dans des centres d'accueil, situés dans la zone nord du camp, où ailleurs en France. Une décision qui provoque la colère des associations.
Publicité