Vidéos A la une
"En République centrafricaine, notre intervention et le déploiement des Nations Unies ont rendu possible la transition politique. Ce succès nous conduit à passer le relais à la communauté internationale et aux autorités centrafricaines", a déclaré François Hollande mercredi. "En octobre prochain, Jean-Yves Le Drian se rendra en Centrafrique pour prononcer officiellement la fin de l'opération Sangaris", a-t-il ajouté.
Société
Cinq militaires soupçonnés de violences contre deux Centrafricains ont été suspendus et font l'objet d'une procédure disciplinaire. Explications. 
Vidéos A la une
Le président français François Hollande a effectué vendredi après-midi une visite de quelques heures en Centrafrique, à Bangui, au cours de laquelle il a abordé les reconstructions et désengagements militaires.
Vidéos A la une
En visite à Washington, François Hollande est revenu sur les soupçons d'abus sexuels en Centrafrique, perpétrés par des soldats français. S'il a salué l'opération Sangaris, le président de la République ne tolère "aucune tache sur la réputation de la France".
Vidéos A la une
L'Unicef a recueilli les témoignages de 108 victimes d'abus sexuels. Les forces françaises et casques bleus seraient responsables. Une enquête interne a montré quelques incohérences sur les récits. Il y a un an, 13 militaires français étaient accusés de viols sur des garçons mineurs à l'aéroport de Bangui.
Vidéos A la une
En Centrafrique pour l'investiture du président Faustin-Archange Touadéra, le ministre français de la Défense a affirmé que l'opération Sangaris prendrait fin dans le courant de l'année. 600 des 900 hommes encore sur place, passeront le relais aux 12.000 casques bleus de la MINUSCA.
Vidéos A la une
Faustin-Archange Touadéra a été élu président de la Centrafrique, samedi. L'ancien Premier ministre de François Bozizé, renversé en 2013, va devoir tourner la page de trois années de violences intercommunautaires. Mathématicien de formation, il est décrit comme modeste et intègre.
Vidéos A la une
"La France souhaite mettre fin à son opération militaire Sangaris en Centrafrique en 2016", a déclaré ce dimanche sur le plateau du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro, Jean-Yves Le Drian."L'objectif c'est que l'opération Sangaris en tant que telle s'arrête. Je souhaite que cela soit fait au cours de l'année 2016 et qu'il reste sur le territoire de Centrafrique de petites unités comme c'était le cas auparavant" a affirmé le ministre de la Défense.
International
Un nouveau scandale sur des abus sexuels sur mineurs en Centrafrique vient d'éclater. Deux des enfants concernés disent avoir été abusés par des militaires de la mission française Sangaris.  
Vidéos A la une
Actuellement en Centrafrique dans le cadre de sa tournée africaine, le pape François a franchi ce lundi un pas symbolique en se rendant à la mosquée centrale de Bangui. Le Saint-Père a notamment appelé à l'unité et a rappelé que "chrétiens et musulmans sont frères". "Il faut dire non à la vengeance, à la violence et à la haine" a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Dans le cadre de sa tournée africaine, le pape François est ce dimanche à Bangui, en Centrafrique, et a adressé un message de paix et d'unité à la population, touchée depuis deux mois par des violences entre chrétiens et musulmans. Le Saint-Père a tenu une messe dans la cathédrale de la capitale .
Vidéos A la une
Une enquête préliminaire a été ouverte vendredi après des accusations d'une jeune femme centrafricaine qui affirme avoir été violée par un soldat français de la force Sangaris à l'été 2014.
Vidéos A la une
Vendredi 4 septembre, on apprend qu'une enquête a été ouverte après que Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense, ait saisi le parquet de Paris. Les faits remontraient à l'année dernière.
Vidéos A la une
Trois Casques bleus ont été mis en cause dans trois nouveaux cas de viols en Centrafrique, a rapporté mercredi une porte-parole de l'ONU. Il y a une semaine, le chef de la mission onusienne avait été écarté après une série d'accusations d'abus sexuels contre des enfants. La nationalité des hommes est inconnue.
Vidéos A la une
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, vient de donner son feu vert à la déclassification de l'enquête interne de l'armée sur les accusations de viols d'enfants par quatorze militaires français en Centrafrique. La justice avait demandé à avoir accès à ces documents début mai, quelques jours après la révélation de l'affaire auprès du grand public par un quotidien britannique.
Vidéos A la une
Dans Sept à Huit ce dimanche 17 mai, le témoignage poignant d'un enfant de 10 ans qui affirme avoir été abusé sexuellement par des soldats français à Bangui, en Centrafrique. "Quand j'avais faim, j'allais les voir" déclare le jeune garçon.
Vidéos A la une
"Pierre", 10 ans, aurait été victime d'abus sexuels par des soldats français à Bangui, en Centrafrique. Il a accepté de témoigner pour Sept à Huit. Selon lui, les militaires lui auraient dit de "ne rien dire à personne", sinon ils le tueraient.
Vidéos A la une
Des manifestants ont créé des troubles hier à Bangui alors que le forum de la réconciliation se réunissait, quelques jours après l'accord de démobilisation des milices conclu dimanche dernier en République centrafricaine.
Vidéos A la une
La Centrafrique va engager des poursuites contre des militaires français soupçonnés de viol d'enfants à Bangui. Le ministre de la justice local appel tout de même à ne pas faire d'amalgames entre l'opération Sangaris et ces individus.
Société
L’interrogatoire de six enfants par l’ONU et l’UNICEF, suite aux accusations de viols portées contre des soldats français en Centrafrique, aurait permis d’identifier trois soldats.
Vidéos A la une
Si un soldat français s'est rendu coupable de viol sur un enfant lors de la mission Sangaris en Centrafrique, il doit "se dénoncer immédiatement", a estimé le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian dans une interview accordée au JDD.
Vidéos A la une
Jean-Yves Le Drian a accordé une interview au Journal du dimanche. Le ministre de la Défense est revenu sur les présumés viols sur mineurs des soldats français en Centrafrique. "Si les faits sont avérés, je ne mesurerai pas ma colère", a-t-il affirmé.
Vidéos A la une
Le scandale qui entache depuis mercredi la réputation de l'armée est potentiellement dévastateur. Des soldats mobilisés en Centrafrique début 2014, sont accusés d'avoir violé plusieurs enfants à Bangui, en marge de l'opération Sangaris. Comment la Grande muette a-t-elle pu cacher pendant un an ces faits ?
Vidéos A la une
Anders Kompass, le haut fonctionnaire des Nations unies, à l'origine des fuites du rapport confidentiel de l'Onu qui accuse des soldats français de viols sur des enfants centrafricains, a été suspendu en interne. Il avait informé sa hiérarchie qu'il allait informer les autorités françaises.
Vidéos A la une
La justice française enquête sur des accusations de viols d'enfants par des militaires français en Centrafrique. Des faits qui se seraient déroulés entre décembre 2013 et juin 2014. Si ces abus sexuels sont avérés, les soldats concernés comparaîtront devant une cour d'assises, comme n'importe quel citoyen. Le tribunal aux armées n'existe plus depuis 2012. Le ministère de la Défense peut également suspendre les militaires de leur fonction le temps de l'enquête.
Vidéos A la une
Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur des abus sexuels de militaires français sur mineurs en Centrafrique. Des enfants ont été interrogés par des agents des Nations unies. Les faits se seraient déroulés dans un camp de déplacés à Bangui. Les soldats auraient moyenné de l'argent ou de la nourriture contre des rapports sexuels.
Vidéos A la une
L'affaire fait grand bruit dans les rangs de l'armée française. Des soldats sont accusés d'abus sexuels sur des enfants d'une dizaine d'années, en échange d'argent et de nourriture. Les faits se seraient déroulés en Centrafrique, entre juin 2013 et 2014, dans un centre de déplacés, près de l'aéroport de Bangui. Le Parquet de Paris a ouvert une enquête.
Vidéos A la une
Des milliers de femmes centrafricaines ont marché samedi à Bangui pour l'unité et le dialogue entre chrétiens et musulmans, à la veille de la Journée de la femme. La ministre de la Défense, Marie Noëlle Koyara, a participé à la marche.
Vidéos A la une
Avec les élections, prévues en juillet et en août, pour tenter de résoudre le conflit en République centrafricaine, une nouvelle vague de...
Vidéos A la une
Les militaires français engagés en Centrafrique ne s'attendaient pas à une mission aussi difficile. Certains rentrent blessés physiquement, d'autres atteints de blessures dites "invisibles" : des traumatismes psychiques que l'on appelle "syndrome de stress post-traumatique". Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.

Pages

Publicité