Vidéos Argent/Bourse
Coup d'arrêt au chantier du Center Parcs de Roybon. Le tribunal administratif de Grenoble a annulé un arrêté préfectoral indispensable à la construction du village de vacances.
Vidéos A la une
C'est un premier coup d'arrêt pour le projet du Center Parcs de Roybon en Isère. Le tribunal administratif de Grenoble a validé hier l'un des quatre recours déposés par les opposants écologistes. Pour Charles Consigny, le juriste des Grandes Gueules, le débat ne soulève pas les bonnes questions. Selon lui, la chaîne de complexe hôtelier n'est pas un gage de qualité en terme de services et d'images. "Il faut faire preuve d'audace. La France devient un parc d''attractions pour touristes riches " considère notre Grande Gueule. Un avis que ne partage pas Jacques Maillot. "L'activité du tourisme est une activité majeure et rapporte plus que l'agroalimentaire. Il est important d'avoir une politique touristique" estime le fondateur de "Nouvelles Frontières". Avant d'ajouter : "Et arrêtons de dire que la France est un grand pays, c'est est une puissance moyenne."
Politique
Mariée à l’ancien président de l’UMP depuis 2011, Nadia Copé s’est retrouvée dimanche sous le feu des projecteurs malgré elle. Le nom de cette femme d’ordinaire discrète, bien que présente aux côtés de son époux à de nombreux meetings, s’est en effet retrouvé mêlé à l’affaire des comptes de l’UMP. L’occasion de s’intéresser à son parcours.
Politique
Invité de la matinale de France Info ce mardi matin, Xavier Bertrand a réagi aux révélations du JDD selon lesquelles l’UMP lui aurait payé un séjour à Center Parcs en 2009. Le député a même ramené la facture pour prouver que c’est bien lui qui a réglé la note.
Politique
Un audit sur les finances de l’UMP a été remis ce lundi à Luc Chatel, le secrétaire général du parti. Les salaires que perçoivent jusqu’alors certains cadres de l’UMP n’ont pas manqué de faire grincer des dents.
Politique
À différentes reprises, les fidèles lieutenants de Nicolas Sarkozy ont affirmé qu'un "cabinet noir" agissait dans l'ombre de l'Elysée pour nuire à l'ex-chef d'Etat. Mais concrètement, de quoi parle-t-on ?  
Politique
Le parti d'opposition aurait-il payé des pénalités à la place de Nicolas Sarkozy ? C'est ce que tentent de vérifier les enquêteurs saisis par le parquet de Paris depuis le 2 juillet dernier.
Politique
Selon les informations du Journal du Dimanche, la dette de l’UMP s’élèverait à quelque 80 millions d’euros. Une somme en partie justifiée par les 24 000 euros que le parti aurait déboursés pour payer des billets d’avion à Nadia Copé, l’épouse du député-maire de Meaux. Plus de détails.
Publicité