Société
Le futur numéro 2 du Vatican, Pietro Parolin, a récemment confié à un journal vénézuélien que le "célibat des prêtres n’est pas un dogme" et qu’il est donc possible d’en "discuter".
Publicité