Publicité
Moyenne: 3.5(2 votes)

Prénom: 

Richard

Nom de famille: 

Bohringer

Âge: 

75 ans (16/01/1942)

Nationalité: 

Français

Métier: 

Acteur

Signe astrologique: 

Capricorne

Sexe: 

Homme

Biographie de Richard Bohringer

Richard Bohringer grandit en banlieue parisienne et, attiré par le milieu artistique, fait du quartier de Saint-Germain-des-Prés sa « deuxième maison » à partir des années 60. Il connaît quelques années de galère et débute sa carrière en écrivant, mais ce n’est qu’à l’aube de ses 30 ans qu’il perce réellement dans le métier.

En 1970, Claude Lelouch achète sa pièce de théâtre intitulée La Girafe, et Richard Bohringer fait ses premiers pas au cinéma dans La Maison. Mais ce n’est qu’en 1981 qu’il décroche le rôle qui le révèle enfin, dans le film Diva de Jean-Jacques Beineix. L’acteur enchaine ensuite les films à succès : J'ai épousé une ombre, L'Addition, Subway… Son rôle dans Le Grand chemin en1987 lui vaut le César du meilleur acteur.

Sa personnalité et son charisme le rendent attachant aux yeux du public, et les années 90 sont riches de belles collaborations. En 1991, il brille dans Une époque formidable, où il incarne un SDF, dans L’Accompagnatrice en 1992 où il donne la réplique à sa fille, Romane, puis dans Tango (1993) ou La vérité si je mens (1997).

Richard Bohringer s’illustre ensuite à la télévision, et revient au cinéma dans les années 2000 avec Mauvais genre, Total Khéops, Cavalcade, ou dans Toussaint aux côtés des acteurs américains Danny Glover et Wesley Snipes.

Homme aux multiples facettes, il publie aussi en 1988 C’est beau une ville la nuit, un roman autobiographique où il raconte la drogue et l’alcool, qu’il adapte au cinéma en 2007. La même année, on le voit aussi dans Bluesbreaker, puis L’Amiral et Les amours secrètes en 2010.

Grand amoureux du continent africain, Richard Bohringer adopte la nationalité sénégalaise en 2002. Atteint d’une hépatite C, l’acteur milite aujourd’hui avec l’association Alliance Maladies Rares (ARC).