Publicité
Moyenne: 4 (1 vote)

Prénom: 

Maxime

Nom de famille: 

Le Forestier

Âge: 

67 ans (10/02/1949)

Nationalité: 

Français

Métier: 

Chanteur

Signe astrologique: 

Verseau

Sexe: 

Homme

Biographie de Maxime Le Forestier

Maxime Le Forestier est né à Paris en 1949 et grandit entre des parents mélomanes. Il reçoit très tôt une formation musicale classique, apprend à jouer du violon puis, plus tard, de la guitare. Peu intéressé par ses études littéraires, et très influencé par la musique de Georges Brassens, il forme un duo avec sa sœur Catherine, Cat et Max, et se produit dans les cabarets de la capitale. Ensemble, ils reprennent le répertoire de Georges Moustaki, entre autres, et Maxime Le Forestier compose le titre Ballade pour un traître pour Serge Reggiani.

Après avoir enregistré quelques 45 tours et effectué son service militaire, il joue dans la comédie musicale Oh ! America dont il a composé la musique. Dans les années 70, il sillonne les Etats-Unis en pleine époque hippie. Puis il enregistre Mon frère, L'Education sentimentale, San Francisco, Ca sert à quoi.

Puis, c'est avec son album éponyme qui comprend le tube Parachutiste, que Maxime Le Forestier accède à la consécration. Son triomphe ouvre la voie à la nouvelle génération de chanteurs anticonformistes, héritiers des valeurs soixante-huitardes. Il multiplie alors les concerts et galas en province. A la fin des années 90, ses chansons Né quelque part, Ambalabaen, Passer ma route illustrent la tournure un peu plus world music que prennent ses influences et deviennent des tubes.

En 1996, Maxime Le Forestier livre un nouvel hommage à Brassens dans un album de reprises baptisé Petits bonheurs posthumes. Il est sacré cette même année artiste de l’année aux Victoires de la musique. Suivent alors les disques L'écho des étoiles (2000) puis Restons Amants en 2007.

Chanteur engagé, il prête sa notoriété au service des Restos du Cœur en participant aux tournées des Enfoirés et aux concerts de l’association Sol en Si. 

Publicité