Publicité
Moyenne: 3.8 (4 votes)

Prénom: 

Josiane

Nom de famille: 

Balasko

Âge: 

67 ans (15/04/1950)

Nom de naissance: 

Josiane Balaskovic

Nationalité: 

Française

Métier: 

Actrice, scénariste et réalisatrice

Signe astrologique: 

Bélier

Sexe: 

Femme

Biographie de Josiane Balasko

Elevée par sa mère et sa grand-mère, Josiane Balasko, de son vrai nom Balaskovic, développe très tôt un goût prononcé pour le domaine artistique. Elle intègre ainsi une école de graphisme, puis s’essaie à l’écriture avec des nouvelles de science-fiction, avant d’intégrer les cours de théâtre de Tania Balachova : Josiane Balasko sera donc comédienne.

En 1973, elle décroche son premier rôle à l’écran dans le film L’An 01, et rejoint très vite l’équipe du Splendid. La troupe devient rapidement une référence aux yeux du public, et Josiane Balasko accède à la notoriété grâce à ses rôles dans des comédies aujourd’hui devenues cultes : Les Bronzés (1978), Les bronzés font du ski (1979) et bien sûr Le Père Noël est une ordure (1982).

Reconnue pour son talent comique, celle que l’on a souvent comparée à Coluche s’impose aussi sur d’autres registres grâce à des rôles de compositions plus ou moins loufoques. En 1986, elle s’illustre ainsi dans Nuit d’ivresse, campe une militante exaltée dans Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes (1993), fait des siennes aux côtés de Nathalie Baye dans Absolument Fabuleux (2001), incarne Marguerite Duras dans J’ai vu tuer Ben Barka (2004) ou encore Françoise Dolto dans le téléfilm Françoise Dolto, le désir de vivre en 2008, et interprète magistralement la concierge du Hérisson, adapté du roman de Muriel Barbery l’année suivante.

Mais Josiane Balasko s’illustre aussi par ses talents de metteur en scène et de réalisatrice. Dès ses premiers films, Sac de nœuds en 1985 et Les keufs en 1989, elle témoigne de son goût pour les sujets de société plus ou moins tabous. Gazon Maudit, son quatrième film, lui vaudra une reconnaissance unanime de la part du public et de la critique : elle est ainsi récompensée par le César du meilleur scénario en 1995. On lui doit également l’adaptation cinématographique de plusieurs pièces à succès, notamment Un grand cri d’amour (1998) ou encore L’Ex-femme de ma vie (2005), ainsi que de son livre Cliente, où elle partage l’affiche avec sa complice Nathalie Baye en 2008.

Fille d’un immigré yougoslave, l’actrice est aussi connue pour ses actions militantes, notamment pour la défense des droits des populations immigrées, et ses prises de position tranchées. Mère de famille, Josiane Balasko est mère de deux enfants, dont Marilou Berry que l’on a déjà pu voir dans Vilaine ou encore La fille de ma mère.

Publicité