Publicité
Moyenne: 4.7 (6 votes)

Prénom: 

Jean-Paul

Nom de famille: 

Belmondo

Âge: 

83 ans (09/04/1933)

Nationalité: 

Français

Métier: 

Acteur

Signe astrologique: 

Bélier

Sexe: 

Homme

Biographie de Jean-Paul Belmondo

Bebel. Le Magnifique. Jean-Paul Belmondo tient incontestablement une place à part dans la famille du cinéma français et dans le cœur du public. Malgré des parents artistes – son père était sculpteur et sa mère artiste peintre – Jean-Paul Belmondo s’intéresse plutôt au football et à la boxe et envisage une carrière de sportif. Mais en 1951, après une mise au vert pour raisons de santé, il se tourne vers la comédie et entre au Conservatoire.

Jean-Paul Belmondo débute au théâtre dans Médée de Jean Anouilh et Zamore de Georges Neveux en 1953, obtient son premier rôle au cinéma en 1958 dans le film Sois belle et tais-toi, mais c’est A bout de souffle de Jean-Luc Godard qui le révèle au public et en fait une star.

L’acteur tourne alors avec les plus grands cinéastes qui lui offrent des rôles aujourd’hui mythiques, et la suite de sa carrière n’est qu’un enchainement de films à succès. On se souvient notamment de L’Homme de Rio de Philippe de Broca en 1964, Borsalino en 1970, Pierrot le Fou pour lequel il retrouve Godard en 1965, Peur sur la ville, Flic ou voyou, mais aussi Le Professionnel, L’as des As en 1982 ou encore Itinéraire d’un enfant gâté en 1988.

Spécialiste des films d’action, l’acteur s’illustre aussi en réalisant lui-même toutes ses cascades. Jean-Paul Belmondo devient alors une légende vivante et chacune de ses apparitions sur grand écran fait salle comble. En 1995, on le retrouve dans Les Misérables, puis aux côtés de son vieil ami Alain Delon dans Une chance sur deux en 1998. Victime d’un accident vasculaire cérébral en 2001 qui l’a longtemps tenu éloigné des plateaux, il fait son grand retour au cinéma en 2009 aux côtés de Francis Huster avec un rôle émouvant dans le film Un homme et son chien. Acteur à succès mais peu récompensé (il décroche un César en 1989 mais refuse la récompense au motif que César le sculpteur créateur du trophée a un jour dit du mal de son père), il reçoit en 2010 un prix spécial pour l’ensemble de sa carrière à la cérémonie des Oscars.

Grand séducteur à l’écran, Jean-Paul Belmondo l’est également à titre privé. En 1953, il se marie avec Elodie Constantin, avec qui il aura trois enfants, dont Paul. Le couple divorce en 1966 et les aventures amoureuses de l’acteur, notamment son idylle avec l’Américaine Ursula Andress, se retrouvent en une de la presse. En 2002, il épouse Natty, avec qui il aura un quatrième enfant, mais se sépare d’elle en 2008. Sa dernière relation avec la très controversée Barbara Gandolfi fait depuis quelques mois à nouveau la une des journaux.  

Publicité