Publicité
Moyenne: 4.5 (4 votes)

Prénom: 

Jane

Nom de famille: 

Birkin

Âge: 

70 ans (14/12/1946)

Nationalité: 

Anglaise

Métier: 

Actrice

Signe astrologique: 

Sagittaire

Sexe: 

Femme

Biographie de Jane Birkin

Jane Birkin est née à Londres. Fille de la comédienne Judy Campbell, elle monte très vite sur les planches où elle fait ses débuts à l’âge de 17 ans dans la comédie musicale Passion Flower Hotel. Une première expérience réussie, également placée sous le signe de l’amour puisqu’elle y fait la rencontre du compositeur John Barry, qu’elle épouse quelques mois plus tard.

Jane Birkin s’essaie ensuite au cinéma et fait ses premiers pas à l’écran dans le film Le Knack… en avoir ou pas, à côté d’une certaine Charlotte Rampling et d’une Jacqueline Bisset alors tout aussi inconnue. Mais la notoriété ne se fait pas attendre : le film remporte une Palme d’or à Cannes, ainsi que son film suivant, Blow-up.

Jane Birkin décide alors de traverser la Manche, s’installe à Paris en 1968 et séduit aussitôt le public français, tombé sous le charme de son accent. Elle tourne d’abord le film Pygmalion, qui  fait de Serge Gainsbourg son partenaire à l’écran, mais aussi à la ville. L’actrice mène alors en parallèle une carrière de chanteuse (son premier album Di Doo Dah fait un carton), et enchaine films d’auteur et comédies à succès. On la voit ainsi dans La moutarde me monte au nez, Sept morts sur ordonnance ou encore Je t’aime, moi non plus, signé Serge Gainsbourg.

Les années 80 la voient alterner théâtre, où elle joue notamment La fausse suivante de Marivaux en 1985 et L’Ex-femme de ma vie de Josiane Balasko en 1988, et le cinéma où elle tourne pour les plus grand réalisateur français : Jacques Doillon, Jacques Rivette, Bertrand Tavernier…

Jane Birkin se fait plus rare dans les années 90. Après la mort de Serge Gainsbourg, elle met un terme à sa carrière de chanteuse l’année suivante et tourne moins. Elle fait son grand retour au cinéma dans les années 2000, dans des comédies efficaces : Reines d’un jour, Mariées mais pas trop ou plus récemment, Thelma, Louise et Chantal en 2010. Après une première expérience derrière la caméra (elle réalise deux courts métrages au début des années 90 et le téléfilm Oh pardon ! Tu dormais…), elle réalise Boxes en 2007, un film aux reflets autobiographiques présenté au Festival de Cannes.

Côté vie privée, Jane Birkin est maman de trois filles : Kate Barry, photographe, qu’elle a eue avec John Barry, Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon, née de son histoire d’amour avec le réalisateur Jacques Doillon. Engagée avec Amnesty International, elle sera également marraine du Téléthon en 2001. 

Publicité