Publicité
Moyenne: 4.8(31 votes)

Prénom: 

Brigitte

Nom de famille: 

Bardot

Âge: 

83 ans (28/09/1934)

Nationalité: 

Française

Métier: 

Actrice

Signe astrologique: 

Balance

Sexe: 

Femme

Biographie de Brigitte Bardot

Y a-t-il plus mythique que Brigitte Bardot ? Des initiales connues dans le monde entier, une silhouette inoubliable, un sex-appeal à part, Brigitte Bardot est le symbole de la sensualité à l’état pur.

Issue d’un milieu bourgeois, Brigitte Bardot grandit à Passy. Elevée à la dure (elle raconte que son père la battait parfois), elle côtoie très tôt les milieux artistiques, entre un père passionné de cinéma et une mère férue de mode. Dès l’âge de 7 ans, elle pratique la danse classique avant d’intégrer le Conservatoire en 1949 et de faire ses premiers pas sur le devant de la scène. En 1950, et grâce à sa mère, grande amie d’Hélène Lazareff, fondatrice  de ELLE, elle fait la couverture du magazine pour la première fois. C’est là que le réalisateur Marc Allégret la remarque et lui propose un rôle dans son prochain film, Les lauriers sont coupés. Le film ne verra finalement pas le jour, mais Brigitte Bardot vient de faire la connaissance d’un certain Roger Vadim, une rencontre qui va changer sa vie.

Amoureuse, Brigitte Bardot, encore mineure, quitte Paris pour le suivre. Ils se marient en décembre 1952. La même année, elle apparaît pour la première fois au cinéma aux côtés de Bourvil dans Le trou normand. Avec seulement quelques brèves apparitions à l’écran à son actif, elle met la Croisette à ses pieds l’année suivante. Sa carrière décolle et elle enchaine les films : Futures vedettes, Les week-ends de Néron, Les grandes manœuvres… Mais c’est en 1956, avec Et Dieu créa la femme que l’actrice explose à l’écran. Femme-enfant, symbole de l’émancipation féminine et de la libération sexuelle, elle devient l’idole de toute une génération. Le mythe B.B. est né.

En 1958, elle acquiert La Madrague, et fait de sa propriété le rendez-vous des stars et la références des nuits tropéziennes. Incontournable, Brigitte Bardot devient aussi quelques temps plus tard la muse de Serge Gainsbourg qui écrit pour elle, entre autres, Harley Davidson ou encore Bonnie & Clyde. En 1960, elle est sollicitée par le Général de Gaulle pour incarner la Marianne, et son buste est ainsi affiché dans toutes les mairies. Côté cinéma, elle tourne son dernier grand film en 1971, Les Pétroleuses, aux côtés de Claudia Cardinale. Avec 48 films, 80 chansons et autant de succès, fatiguée d’être le centre d’attention des médias, elle décide de prendre sa retraite à l’âge de 38 ans et de se consacrer entièrement à la lutte pour la défense des animaux.

C’est en effet en 1962 que l’actrice mène son premier combat en militant pour l’utilisation du pistolet indolore dans les abattoirs. En 1977, elle mène une grande campagne dénonçant le massacre des bébés phoques et crée la Fondation Brigitte-Bardot en 1986.

Côté vie privée, l’actrice, séparée de Roger Vadim, se remarie avec Jacques Charrier en 1959, puis avec Gunther Sachs, un industriel allemand, en 1966, avant d’épouser en 1992 Bernard d’Ormale. Mais ses aventures restent pour certaines (Jean-Louis Trintignant, Gainsbourg…)  bien plus marquantes que ses unions. Egalement connue pour ses prises de positions radicales sur des sujets sensibles, Brigitte Bardot est condamnée en 2008 à 15 000 € d’amende pour incitation à la haine raciale.