Publicité
Moyenne: 4.9(18 votes)

Nom de famille: 

Bourvil

Âge: 

100 ans (27/07/1917)

Nom de naissance: 

André Robert Raimbourg

Nationalité: 

Français

Métier: 

Acteur, chanteur

Signe astrologique: 

Lion

Sexe: 

Homme

Biographie de Bourvil

Bourvil, de son vrai nom André Robert Raimbourg, est né en 1917 en Seine Maritime. Son père meurt pendant la Grande Guerre et Bourvil grandit auprès de sa mère et de son beau-père, un agriculteur, dans le village qui lui inspirera son nom de scène, Bourville.

Apprenti boulanger, Bourvil rêve de faire carrière dans la musique. Il va alors tenter sa chance à Paris et s’y installe avec sa femme dont il aura deux fils, Dominique et Philippe. Là, il multiplie les radio-crochets. Il s’essaye aussi à la comédie, souvent dans des rôles de gentils un peu niais, avec lesquels il séduira le public français. Mais c’est avec la chanson Les crayons en 1945 qu’il accède à la notoriété, et fait sa première apparition au cinéma dans La Ferme du pendu.

Bourvil enchaîne alors les comédies, un genre dans lequel il excelle, notamment aux côtés de Louis de Funès : Le cœur sur la main, Cadet Rousselle, Un drôle de paroissien, Le Corniaud, La traversée de Paris, La Grosse Caisse, La Grande Lessive... Au cours de sa carrière, il tourne avec les grands réalisateurs de l'époque : Gérard Oury, Jean-Pierre Mocky, Marcel Camus, René Clair…

L’acteur endosse aussi des rôles plus dramatiques comme dans L'Arbre de Noël, le personnage de Thénardier dans Les Misérables, ou encore Le Cercle Rouge aux côtés d'Alain Delon et d'Yves Montand.

Parallèlement à sa carrière cinématographique, Bourvil a mené une carrière au music-hall et à l'opérette durant laquelle il interpréta près de 300 chansons. 

Malheureusement, en 1967, Bourvil apprend qu'il est atteint de la maladie de Kahler, un cancer des os. Il meurt le 23 septembre 1970 à l’âge de 53 ans. Ses deux derniers films Le Cercle Rouge et Le Mur de l'Atlantique sortent quelques semaines après son décès.

Au cours de sa carrière, Bourvil a été récompensé deux fois comme meilleur acteur, en 1956 et en 1959, pour ses rôles dans La Traversée de Paris et Le miroir à deux faces.  

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité