Vidéos A la une
Aux Philippines, la flagellation et la crucifixion font partie du rituel pour célébrer Pâques, la résurrection du Christ. Les fidèles reproduisent les derniers instants de Jésus et endurent des souffrances similaires pour entrer en communion avec lui. Ces actes de piété extrêmes sont très populaires dans ce pays dont la population est à 80% catholique. Ils sont pourtant réprouvés par l'Eglise.
Publicité