Vidéos à la une
"Il faut rester dans le respect de la mémoire de ceux qui sont tombés sous le feu des terroristes", a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, après avoir visité l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, qui a rouvert ses portes ce dimanche matin, un peu plus de deux mois après la prise d'otages sanglante du 9 janvier.
Vidéos à la une
Un homme a blessé deux militaires à l'arme blanche avant de s'enfuir. Il a été rattrappé par deux agents du tramway de Nice. Son nom serait...
Vidéos à la une
Unité nationale, suite, et pas (encore) fin. Bernard Cazeneuve a rendu hommage, mardi, à Lassana Bathily et à son "courage dans une situation exceptionnellement dramatique dans notre pays". Lors d'une cérémonie organisée place Beauvau, Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur ont remis à l'employé de l'Hyper Casher son passeport français. "Lassana s'est comporté en citoyen courageux, a déclaré Bernard Cazeneuve. Cette cérémonie est là pour lui rendre un juste hommage. Il s'est efforcé de cacher des otages, il a réussi à tromper la vigilance du tueur. Il fait partie de ces êtres qui ne sont pas conscients de leur propre héroïsme". "Je suis très fier et très ému. Je souhaite remercier tous ceux qui m'ont soutenu, mes parents, ma famille", a expliqué le récipiendaire. "Ce geste de courage et d'humanité est devenu le symbole d'un Islam de paix et de tolérance" A 24 ans, l'homme d'origine malienne et de confession musulmane, a sauvé les vies de plusieurs otages de l'épicerie casher le 9 janvier en les cachant dans une chambre froide, au péril de sa vie. Il avait aussi donné de précieux détails aux forces d'intervention avant l'assaut. "Ce geste de courage et d'humanité est devenu le symbole d'un Islam de paix et de tolérance. La France accueille et protège tous les Français de toutes les confessions, elle ne connaît que des citoyens", a ajouté le ministre de l'Intérieur. En 2006, Lassana Bathily est arrivé en clandestin en France à l'âge de 16 ans. Régularisé en 2011, il a pris des cours de Français avant de se lancer dans un CAP dans le bâtiment. Il travaille depuis deux ans dans l'épicerie casher de la Porte-de-Vincennes.
Vidéos à la une
Le 9 janvier vers 13h, l'épicerie 'Hyper Casher' de la porte de Vincennes était prise d'assaut par Amedy Coulibaly. Armé jusqu'aux dents, le...
Vidéos à la une
Le 9 janvier, Sarah-Lou Cohen, chef du service police-justice à BFMTV et Cécile Danré, spécialiste police-justice à BFMTV, ont dressé le profil des preneurs d'otages abattus à la porte de Vincennes et à Dammartin-en-Goële, dans une édition spéciale présentée par Christophe Hondelatte sur BFMTV.
Vidéos à la une
Le 9 janvier, Thierry Arnaud, chef du service politique à BFMTV, est revenu sur les déclarations du président de la République François Hollande et du Premier ministre Manuel Valls, dans une édition spéciale présentée par Christophe Hondelatte sur BFMTV.
Vidéos à la une
A peu près simultanément avec celle de Dammartin-en-Goële, les forces de l'ordre ont donné, ce vendredi vers 17 heures, l'assaut dans le 20e arrondissement de Paris dans une supérette casher où des otages étaient retenus. "Je vous confirme quatre grosses détonations successives puis des rafales de coups de feu. Les forces de l'ordre et les brigades d'intervention encerclent la superette hyper casher de la porte de Vincennes. Ils semblent qu'ils soient rentrés", nous a rapporté notre reporter sur place Antoine Bonnetier.
Vidéos à la une
Un homme et une femme, désormais identifiés par la police, sont activement recherchés. L'homme, Amedy Coulibay, serait le tireur de Montrouge....
Publicité