Vidéos Insolite
Justin Timberlake était avec Alfonso Ribeiro, l'acteur qui jouait le personnage de Carlton dans la série télévisée des années 90, le Prince...
Vidéos à la une
13 relaxes ont été prononcées par le tribunal correctionnel de Lille dans l'affaire du Carlton.
Vidéos à la une
Elle a éclaté en octobre 2011. Après trois ans de procédure, l'affaire du Carlton de Lille a conduit à la relaxe de douze des treize prévenus poursuivis pour proxénétisme en bande organisée. Parmi les suspects, DSK ou encore Dodo la saumure. Retour sur un dossier qui s'apparente à un fiasco judiciaire.
Vidéos à la une
Tristane Banon est venue ce vendredi sur BFMTV pour maintenir que DSK a tenté de la violer en 2003, bien que sa plainte ait été classée sans suite en 2011. Après la relaxe de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire dite du Carlton de Lille, l'essayiste estime qu'il n'est pas "un proxénète en bande organisée" mais "un violeur". "Il s'en sort à chaque fois. On n'a pas les mêmes moyens", regrette Tristane Banon, qui rappelle qu'un "fait d'agression sexuelle" a été reconnu par le parquet de Paris dans l'affaire qui la concerne. "C'est une sévère tache sur le CV judiciaire de monsieur Strauss-Kahn", juge la jeune femme.
Vidéos à la une
Plus de trois ans après le début de l'affaire dite " du Carlton de Lille ", Dominique Strauss-Kahn a été relaxé vendredi par le tribunal correctionnel de Lille. L'ancien patron du FMI était poursuivi pour proxénétisme aggravé. Son avocat, Me Henri Leclerc, a réagit à l'issue de l'audience. "Nous savions que le débat contradictoire et public montrerait le vide total de ce dossier", a-t-il assuré.
Vidéos à la une
Pierre Arditi qui est un proche de Dominique Strauss-Kahn s'est dit désespéré par la tournure des événements. Il s'est indigné du procès qui fait selon lui "étalage de la vie sexuelle" de son ami.
Vidéos à la une
LILLE - 18 fév 2015 - La parole était aux trois avocats de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire de proxénétisme dite du " Carlton de Lille". Emboîtant le pas du procureur de la République mardi qui avait demandé la " relaxe pure et simple " de l'ancien directeur du FMI, la défense a souligné " l'effondrement spectaculaire " du dossier d'accusation. A sa sortie de la salle d'audience, maître Henri Leclerc en a profité pour pointer les dérapages qui ont accompagné selon lui l'instruction du dossier depuis trois ans. Après la fin des plaidoiries des avocats des autres prévenus, le jugement sera mis en délibéré, jusqu'à une date pas encore connue.
Vidéos à la une
Les avocats de Dominique Strauss-Kahn qui avaient soigneusement évité les journalistes depuis le début du procès se sont exprimés mercredi à la sortie de leur plaidoirie qui a duré plus de deux heures. "Le dossier s'est écroulé tout seul, nos explications n'ont fait que rappeler cet écroulement. Nous attendons maintenant la décision du tribunal et nous sommes confiants", a indiqué Henri Leclerc, avocat de DSK et défenseur respecté des droits de l'Homme. La date du jugement n'est pas encore connue mais DSK devra probablement encore attendre quelques mois pour être fixé sur son sort.
Vidéos à la une
Le procès du Carlton de Lille touche à sa fin. La parole était, ce mercredi, à la défense de Dominique Strauss-Kahn qui a affiché sa confiance. "Nous avons constaté qu'après des années d'un dossier lancé dans la presse lorsqu''il était secret et dont sortait des informations tronquées, fausses, se tenait enfin un débat contradictoire, loyal et qui faisait du droit l'exigence principale. Le dossier s'est écroulé tout seul. Nos explications n'ont fait que rappeler cet écroulement", a déclaré à la presse Henri Leclerc, avocat de Dominique Strauss-Kahn.
Société
L'audience de DSK a finalement été plus courte que prévue. Pour beaucoup d'observateurs, la cour a balayé les éléments à charge.
Vidéos à la une
Dominique Strauss-Kahn a contesté jeudi lors du procès de l'affaire du Carlton de Lille avoir été l'investigateur de soirées en présence de prostituées. "Je reste très perplexe, dans la mesure où M. Strauss-Kahn a indiqué qu'il savait que dans les clubs libertins, il y avait des danseuses qui se faisaient rémunérer, et que certaines pouvaient se livrer à des ébats sexuels sur scène. DSK était soit un consommateur naïf et crédule soit un consommateur particulièrement averti et informé, pour qui toutes les fêtes étaient organisées en fonction de son agenda", a asséné Emmanuel Daoud, l'avocat de l'association "le Nid", partie civile dans le procès.
Vidéos à la une
Dominique Strauss-Kahn a été auditionné pour la deuxième journée. La justice cherche à savoir s'il savait que les jeunes femmes présentes aux parties fines du Carlton de Lille étaient des prostituées. Face au témoignage de Jade sur la brutalité de leur rapport sexuel, DSK s'excuse mais dément l'avoir considérée comme une prostituée. En vue de certaines pratiques sexuelles qui lui ont été imposées, la jeune femme affirme que "si [elle] était libertine, il [lui] aurait demandé s'il pouvait le faire". DSK savait qu'elle travaillait dans "un club échangiste". Mais selon lui, cela voulait tout simplement dire "qu'elle faisait des danses érotiques" et pas forcément " que c'est une prostituée", s'est défendu Dominique Strauss-Kahn
Vidéos à la une
Sa première journée d'audience s'est déroulée ce mardi matin. Le palais de justice de Lille a affiché complet, une partie du public ne...
Société
L'audition de DSK concernant l'affaire du Carlton de Lille a démarré ce mardi 10 février. À la barre, il a assuré n'avoir "commis ni crime ni délit".
Vidéos à la une
Trois militantes du mouvement Femen ont accueilli Dominique Strauss-Kahn seins nus alors qu'il se rendait à son procès au tribunal de Lille....
Vidéos à la une
A l'arrivée de Dominique Strauss-Kahn au tribunal de Lille pour le prcès de l'affaire du Carlton, trois Femen se sont jetées sur la voiture de l'ancien directeur du FMI.   
Vidéos à la une
Les débats autour des activités de Dominique Alderweireld, alias "Dodo la Saumure", propriétaire de plusieurs établissements dédiés à la prostitution en Belgique, ont commencé jeudi dans le cadre du procès de l'affaire du Carlton. Le tenancier belge s'est ensuite exprimé devant les journalistes. "Le confort et le luxe du Carlton je ne le donnais pas dans mes établissements. Si on ne peut se prostituer que dans des cinq étoiles, chez moi c'était sordide c'est vrai". Son avocat a tenu à clamer l'innocence de son client accusé de proxénétisme." Est-ce qu'il a fait venir des prostitués en Belgique pour qu'elles se prostituent au Carlton? La réponse est non", indique-t-il.
Vidéos à la une
L'hypothèse est très largement défendue par les spécialistes du secteur hôtelier, qui affirment au contraire que la médiatisation importante...
Vidéos à la une
René Kojfer, ancien directeur des relations publiques de l'hôtel Carlton de Lille a été auditionné mardi par le tribunal dans le cadre du procès où il est accusé de proxénétisme aggravé. "Elle a appelé monsieur Kojfer par son prénom et a déclaré qu'ils étaient tous les deux de gais lurons. Je pense que ceci va éclairer profondément la juridiction sur ce qu'a fait mon client et dans quel contexte", a indiqué Hubert Delarue, l'avocat de René Kojfer.
Vidéos à la une
L'affaire dite du Carlton s'est ouverte au tribunal correctionnel de Lille. 13 personnes dont DSK comparaissent pour proxénétisme.
Vidéos à la une
Le procès dit du Carlton de Lille a débuté ce lundi. L'ancien président du FMI Dominique Strauss-Kahn figure parmi les 14 personnes qui comparaissent pour proxénétisme aggravé. Cette première journée a été marquée par un nouvel élément, qui n'est autre que le rebondissement des écoutes administratives effectuées avant que l'affaire n'éclate. 6 avocats de la défense ont déposé un recours en nullité, une demande qui a été rejetée par le président du tribunal.
Vidéos à la une
Le procès dit du Carlton de Lille a débuté ce lundi. L'ancien président du FMI Dominique Strauss-Kahn figure parmi les 14 personnes qui comparaissent pour proxénétisme aggravé. Cette première journée a été marquée par un nouvel élément, qui n'est autre que le rebondissement des écoutes administratives effectuées avant que l'affaire n'éclate. 6 avocats de la défense ont déposé un recours en nullité, une demande qui a été rejetée par le président du tribunal.
Vidéos à la une
C'est dans sa berline aux vitres teintées, que Dominique Strauss-Kahn , la figure principale de ce procès du Carlton de Lille, s'engouffre dans...
Vidéos à la une
Le procès de l'affaire Carlton de Lille dans lequel Dominique Strauss-Kahn est poursuivi pour proxénétisme aggravé débute lundi au tribunal correctionnel de Lille. Autour de l'ancien patron du FMI, on retrouve des notables lillois et des figures de la prostitution en Belgique, 14 personnes au total qui encourent jusqu'à dix ans de prison. Sur le banc des prévenus René Kojfer, ex-directeur des relations publiques de l'hôtel, fait partie des trois dirigeants du Carlton poursuivis pour proxénétisme. "Je n'ai jamais touché d'argent, j'ai tout simplement donné deux ou trois coups de téléphone à des copains", indique-t-il. Autre protagoniste clef de ce procès, Dodo la Saumur, propriétaire de plusieurs établissements en Belgique dédiés à la prostitution dont sont issues certaines prostituées envoyées au Carlton.
Vidéos à la une
Le procès de l'affaire Carlton de Lille où Dominique Strauss-Kahn est poursuivi pour proxénétisme aggravé débute lundi. "C'est une affaire dans laquelle on va étaler sa vie intime, sa vie sexuelle. C'est quelque chose d'extrêmement douloureux à vivre pour n'importe qui mais qui le sera beaucoup plus pour lui du fait qu'il a été un homme important", indique Michel Taubmann, le biographe de DSK. L'ancien patron du FMI risque jusqu'à dix ans de prison mais se dit prêt à se battre. "C'est quelqu'un d'extrêmement combatif, il en a pris plein la figure. Aujourd'hui il aspire à être tranquille", conclut Michel Taubmann.
Vidéos à la une
Lundi, s'ouvrira à Lille l'un des procès les plus attendus de l'année 2015: le procès de l'affaire du Carlton. Devant le tribunal correctionnel, pendant trois semaines, 14 prévenus vont comparaître: un avocat, des policiers, un souteneur belge, des hommes d'affaires et Dominique Strauss-Kahn. L'ancien patron du FMI est poursuivi pour proxénétisme aggravé. Mais ce dernier parle de libertinage. Ce sera tout l'objet des débats.
Vidéos à la une
Lundi, s'ouvrira à Lille l'un des procès les plus attendus de l'année 2015: le procès de l'affaire du Carlton. Devant le tribunal correctionnel, pendant trois semaines, 14 prévenus vont comparaître: un avocat, des policiers, un souteneur belge, des hommes d'affaires et Dominique Strauss-Kahn. L'ancien patron du FMI est poursuivi pour proxénétisme aggravé. Mais ce dernier parle de libertinage. Ce sera tout l'objet des débats.
Vidéos à la une
L'affaire du Carlton ne sera pas jugée devant les Assises mais devant le tribunal correctionnel de Lille.
Vidéos à la une
René Kojfer, ancien chargé de relations publiques du Carlton de Lille, nous présente son livre "Carlton, le Dossier X de DSK"
Vidéos à la une
Les avocats de quatre personnes renvoyées en correctionnelle aux côtés de DSK réclament un renvoi devant les assises pour que le peuple tranche.

Pages

Publicité