Société
Mardi soir à l’aéroport d’Orly (Essonne), les autorités françaises avaient prévu d’arrêter trois djihadistes présumés de retour de Syrie via la Turquie. Mais rien ne s’est déroulé comme prévu et les suspects sont aujourd'hui en liberté. Retour sur ce cafouillage.
Publicité