Société
Le syndicat FO des chauffeurs de bus de la ville dénonce "l’odeur insoutenable des Roms" et réclame une navette spécialement pour eux.
Publicité